Arc de Triomphe : Peslier coiffe Soumillon

  • A
  • A
Arc de Triomphe : Peslier coiffe Soumillon
@ Reuters
Partagez sur :

Le jockey français a fini en trombe pour devancer dans le final le cheval japonais monté par Soumillon.

Et de quatre pour Olivier Peslier. Le jockey français a remporté son quatrième Prix de l'Arc de Triomphe à Longchamp au terme d'une course indécise jusqu'aux tout derniers mètres. La jument française Solémia (n°10) a créé la surprise en coiffant au poteau le favori japonais Orfèvre (n°6) monté par Christophe Soumillon.

"C'est génial, ça fait plaisir à toute l'écurie, à tout le monde, on ne peut pas faire mieux", a déclaré Olivier Peslier, qui rejoint le cercle fermé des jockeys aux quatre succès dans l'Arc.

Soumillon : "c'est dur"

Christophe Soumillon, qui avait longtemps attendu à l'arrière-garde, a lancé le sprint à 300 m du but. Mais Orfèvre, réputé pour son caractère fantasque, a penché sur la corde et laissé revenir Solémia en heurtant la lice. "C'est dur, j'avais une superbe course et à 300 mètres du but, personne ne pouvait imaginer que je serai battu", a reconnu le jockey vedette belge Christophe Soumillon. "Orfèvre s'est jeté à la corde et on a été battu par excès de confiance", a-t-il ajouté.

Le cheval français Masterstroke (N. 14), associé à Mickael Barzalona, prend la troisième place. La quatrième place revient à la jument française Haya Landa, montée par Franck Blondel, un extrême outsider (89/1), et la cinquième place du quinté a été prise par une autre tricolore, Yellow and Green, pilotée par Thierry Thulliez.