Almagro allume Berdych au filet

  • A
  • A
Almagro allume Berdych au filet
@ Capture d'écran Youtube
Partagez sur :

VIDEO - Le Tchèque a ensuite refusé de serrer la main de son adversaire à la fin du match.

Tomas Berdych, tête de série n°7, a décroché dimanche son billet pour les quarts de finale de l'Open d'Australie à l'issue d'un match acharné (et trois jeux décisifs) face à l'Espagnol Nicolas Almagro (4-6, 7-6[5], 7-6[3], 7-6[2]). Mais, après remporté la balle de match, le Tchèque a à peine levé les bras et n'a pas serré la main de son adversaire.

Quelques minutes plus tôt, à 5-5, 0-30 sur son service, Berdych avait été touché au corps par un puissant coup droit délivré à mi-court par son adversaire. Et, visiblement, il n'avait pas digéré.

Almagro frappe le coude de Berdych :

Berdych n'a aucun doute. Son adversaire l'a visé délibérement, ce qui n'est pas forcément évident. "Quand quelqu'un veut vous frapper directement au visage, vous ne voyez pas ça comme un moment agréable. Surtout quand tout le court est libre et que vous vous tenez au milieu", a estimé Berdych, joueur guère réputé pour son fair-play.

Le Tchèque a d'abord refusé les excuses de son adversaire avant de se diriger directement vers l'arbitre en fin de match. Ce que le public n'a pas apprécié, sifflant copieusement le vainqueur lors de sa sortie du court."C'est leur opinion. C'est ma décision, je n'étais pas content", a tranché le Tchèque, dont l'interview d'après-match a été couverte par les huées. Une chose est sûre : avant de retrouver Rafael Nadal en quarts de finale, Berdych est bien remonté.