Mondiaux de patinage : Papadakis et Cizeron dominent le programme court

  • A
  • A
Mondiaux de patinage : Papadakis et Cizeron dominent le programme court
Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron mercredi soir à Boston.@ Geoff Robins / AFP
Partagez sur :

Les prodiges français de la danse sur glace, Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron ont dominé le programme court des Mondiaux 2016 mercredi à Boston.

Un an après sa première couronne mondiale, le couple français poursuit son ascension sur la glace. A respectivement 20 et 21 ans, Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron continuent d'impressionner par leur maturité et leur virtuosité. Mercredi à Boston après le programme court, ils ont déjà fait un grand pas vers un second titre mondial consécutif, ce qui serait inédit dans l'histoire du patinage artistique français. Le duo, associé depuis qu'ils ont l'âge de 9 ans, dispose après sa valse sur la musique du compositeur polonais Abel Korzeniowski d'une confortable avance.

Une avance sur leurs concurrents. Les champions du monde 2015 et doubles champions d'Europe en titre ont en effet surclassé la concurrence avec leur score de 76,29 points, nouveau record personnel. Ils ont relégué les Américains Maia et Alex Shibutani à 1,59 point (2e avec 74,70 pts) et un autre couple américain, Madison Chock et Evan Bates, à 3,83 points (3e, 72,46 pts). Leurs grands rivaux, les Italiens Anna Cappellini et Luca Lanotte, accusent déjà 5,64 points de retard et pointent à la 6e place (70,65 pts). "On est heureux d'être là et d'avoir patiné comment on l'a fait, malgré la saison courte et difficile qu'on a eue", a insisté Papadakis, habillée d'une tunique rouge dessinée par son partenaire. "C'est une nouvelle expérience pour nous d'être à la première place après le programme court", a-t-elle relevé.

Le couple en progression. Lors des Mondiaux-2015 de Shanghaï, ils n'occupaient en effet que la 4e place à mi-parcours avec un score de 71,94 points et comme leur libre intitulé "Build A Home" (littéralement "construire une maison"), qu'ils présenteront dans la nuit de jeudi à vendredi, est de l'avis général encore meilleur que celui de 2015, tout se présente pour le mieux pour Papadakis et Cizeron.

La patineuse blessée avant la compétition. Leur saison avait pourtant très mal débuté : Papadakis avait été victime d'une commotion cérébrale en août 2015 à l'entraînement. Du coup, leur préparation à Montréal, où ils sont installés depuis 2014, avait pris du retard, ce qui ne les a pas empêchés de remporter les titres de champions de France et de champions d'Europe en janvier. Peu avant de s'envoler pour Boston, Papadakis s'est blessée à un genou après avoir reçu un coup de patin involontaire de son partenaire. Les huit points de suture qu'elle a reçus ne les ont pas perturbés.