Mondiaux de biathlon-Sprint : Martin Fourcade médaillé de bronze

  • A
  • A
Mondiaux de biathlon-Sprint : Martin Fourcade médaillé de bronze
Martin Fourcade s'ajudge une seconde médaille aux Mondiaux.@ FRANCK FIFE / AFP
Partagez sur :

Avec deux fautes au tir, Martin Fourcade n'a pas réussi à remporter la première course individuelle des championnats du monde. Benedikt Doll l'a emporté.

Martin Fourcade a pris la médaille de bronze du sprint (10 kilomètres) des championnats du monde de biathlon à Hochfilzen en Autriche. Plombé par deux fautes au tir, le Français a laissé la victoire à l'Allemand Benedickt Doll et a même été devancé par le Norvégien Johannes Thingnes Boe. Après l'argent sur le relais mixte, c'est la seconde médaille pour Fourcade en deux course aux Mondiaux.

Deux fautes au tir. Parti en quatrième position, Martin Fourcade a bouclé les trois tours de circuit et les deux tirs en 23 minutes et 50 secondes. Avec deux fautes, une à chaque passage, le Français avait peu de chances de l'emporter, à moins de compter sur les erreurs de ses adversaires. Il a ensuite longuement attendu que les autres biathlètes terminent à leur tour. Il a vu de nombreux favoris se casser les dents soit sur le pas de tir, soit sur les skis. Il fallait faire un sans-faute pour aller chercher un Fourcade une nouvelle fois monstrueux sur les skis.

Un duo dans un mouchoir de poche. Mais ce qui devait arriver arriva. L'Allemand Benedikt Doll n'a pas tremblé lors de ses deux passages sur le pas de tir et a réalisé une course solide sur les skis. Une performance qui lui a permis de franchir la ligne d'arrivée avec une marge confortable sur Martin Fourcade (-23 secondes) et de signer la première victoire de sa carrière. Mais la messe n'était (presque) pas dite à Hochfilzen. Le Norvégien Johannes Boe était encore sur le circuit. Jusqu'au bout, il a cru pouvoir arracher la victoire avec un sans-faute au tir, également. Avant de craquer sur les skis et d'échouer à sept dixièmes du vainqueur du jour.

Place à la poursuite. Martin Fourcade partira donc avec 23 secondes de retard sur le duo de tête dimanche à 14h45 lors la poursuite. Un retard non-négligeable que le Français devra combler tout en prenant garde à ne pas faire d'erreurs au tir pour garder à bonne distance la meute de poursuivants qui s'élancera derrière les trois médaillés du sprint.