Mondiaux de biathlon-Sprint : Anaïs Chevalier médaillée de bronze

  • A
  • A
Mondiaux de biathlon-Sprint : Anaïs Chevalier médaillée de bronze
Anaïs Chevalier laisse éclater sa joie après avoir remporté sa première médaille mondiale, vendredi, en Autriche.@ Franck FIFE/AFP
Partagez sur :

La Française a réalisé un sans faute au tir et monte sur son premier podium mondial, derrière la Tchèque Gabriela Koukalova et l'Allemande Laura Dahlmeier. 

La Tchèque Gabriela Koukalova a remporté le sprint féminin des mondiaux de biathlon de Hochfilzen, en Autriche, vendredi après-midi, 4 secondes devant l'Allemande Laura Dahlmeier, et 25 secondes devant la Française Anaïs Chevalier, qui monte sur son premier podium mondial. Les trois femmes ont réalisé un sans faute au tir. 

Tir groupé des Françaises. Les Françaises ont réalisé un excellent tir groupé, avec Marie Dorin-Habert à la 7ème place (42 secondes derrière Koukalova), et Célia Aymonier 9ème, 53 secondes derrière la première place, de bon augure pour la poursuite de dimanche, où les biathlètes partiront dans l'ordre du classement de ce sprint. Anaïs Chevalier avait remporté jeudi la médaille d'argent sur le relais mixte avec Martin Fourcade, Quentin Fillon-Maillet et Marie Dorin Habert, jeudi. 

Glazyrina suspendue. Quelques minutes avant le départ de la course, la Fédération internationale de biathlon (IBU) avait annoncé la suspension sine die de la Russe Ekaterina Glazyrina, qui devait participer à l'épreuve de sprint. Cette suspension n'est pas liée à des faits portant sur les Mondiaux eux-mêmes mais est motivée par les conclusions du rapport McLaren, qui a dénoncé en décembre un système de dopage institutionnalisé en Russie. Selon l'IBU, Glazyrina fait partie des sportifs dont les échantillons auraient pu être falsifiés par la Russie afin de dissimuler la présence de substances interdites. Cette pratique a été dénoncée par le rapport McLaren. La Russe a été remplacée par sa compatriote Irina Uslugina dans l'épreuve de sprint, qu'elle a terminée à la 15ème place.