Mondiaux d’athlétisme : Lemaitre éliminé de justesse en demi-finales du 200 m

  • A
  • A
Mondiaux d’athlétisme : Lemaitre éliminé de justesse en demi-finales du 200 m
Christophe Lemaitre a approché mercredi soir son meilleur chrono de la saison (20"30 contre 20"29). Mais ça n'a pas suffi.@ GLYN KIRK / AFP
Partagez sur :

Le Français a terminé à deux centièmes du Sud-Africain Wayde Van Niekerk, dernier qualifié pour la finale. 

Christophe Lemaitre peut nourrir des regrets. Le Français a été éliminé pour deux petits centièmes en demi-finales du 200 m des Mondiaux de Londres, jeudi soir. Sous une pluie battante, "le TGV de Culoz" a terminé quatrième, en 20"30, à deux petits centièmes de Wayde Van Niekerk, favori de cette épreuve mais qui a dû se contenter de la troisième place de sa demie (20"28).

"Je suis mieux qu’en séries, mais je paye ma préparation tronquée par les blessures. C’est le retour de bâton de Rio (il avait obtenu la médaille de bronze du 200 m aux Jeux de Rio pour un centième, ndlr). Cette fois c’est moi qui passe à la trappe", a réagi le Français, interrogé après la course sur France Télévisions. Lemaitre, qui a connu une saison difficile, s'était qualifié de justesse pour les demi-finales

Lemaitre passe tout proche de la qualification : 

Van Niekerk en difficulté, Makwala avec caractère. La frustration est d'autant plus grande pour le Français que son chrono lui aurait permis de se qualifier s'il avait été placé dans l'une des deux autres demi-finales. Il est finalement le premier éliminé, alors que Van Niekerk, champion du monde du 400 m, a lui été repêché au temps. Le Sud-Africain, en quête du doublé 200-400 m, a pioché dans les derniers mètres (20"28). 

Son principal challenger, Isaac Makwala, au cœur d'un improbable imbroglio en raison d'une gastro-entérite, a terminé deuxième de sa demi-finale (20"13), deux heures après avoir couru tout seul sa série (20"20). Autre concurrent de poids pour Van Niekerk : le Trinidadien Jereem Richard, facile et impressionnant vainqueur de sa demi-finale, en 20"14. La finale, prévue jeudi soir, s'annonce donc très ouverte. Et pourrait aviver les regrets de Lemaitre.