Mondiaux d'athlétisme : le Kényan Geoffrey Kipkorir Kirui sacré sur le marathon

  • A
  • A
Mondiaux d'athlétisme : le Kényan Geoffrey Kipkorir Kirui sacré sur le marathon
Kirui s'est imposé en 2 heures 08 minutes et 27 secondes.@ Glyn KIRK / AFP
Partagez sur :

Geoffrey Kipkorir Kirui est devenu le cinquième Kenyan a remporter ce titre.

Le Kényan Geoffrey Kipkorir Kirui a poursuivi la longue tradition victorieuse de son pays en décrochant dimanche le titre de champion du monde de marathon 2017, dans les rues de Londres. En 2 heures 08 minutes et 27 secondes, Kirui est devenu le cinquième Kenyan à remporter ce titre, et a devancé l'Ethiopien Tamirat Tola (2 heures 09 minutes et 49 secondes) et le Tanzanien Alphonce Felix Simbu (2 heures 09 minutes et 51 secondes).

Hawkins premier européen. Le premier Européen échoue non loin du podium, le Britannique Callum Hawkins, poussé par son public, terminant 4ème (2 heures 10 minutes et 17 secondes) d'une course qui s'est décantée dans les six derniers kilomètres. Kirui et Tola ont longtemps offert un joli mano à mano, détachés ensemble avant même le 30ème kilomètre. Les deux hommes ont fait cause commune pour creuser l'écart sur la meute des poursuivants, avant que Kirui ne trouve les ressources pour s'échapper après le 35ème kilomètre.