Mondiaux d'athlétisme : l'Américaine Emma Coburn sacrée sur 3.000 m steeple

  • A
  • A
Mondiaux d'athlétisme : l'Américaine Emma Coburn sacrée sur 3.000 m steeple
Coburn a créé la sensation sur 3.000 m steeple. @ AFP
Partagez sur :

Grosse surprise sur le 3.000 m steeple, avec un doublé américain devant la Kényane Hyvin Kiyeng Jepkemoi. 

L'Américaine Emma Coburn a remporté le titre de championne du monde du 3.000 m steeple, en bouclant sa course en 9 min 02 sec 58/100e, soit la meilleure performance réalisée sur la distance lors d'un Championnat du monde, vendredi soir à Londres. Coburn a devancé sa compatriote Courtney Frerichs (9:03.77) et la Kényane Hyvin Kiyeng Jepkemoi (9:04.03).

La mésaventure de Chepkoech. Ce doublé US est une surprise, d'autant que la Bahreïnie d'origine kényane Ruth Jebet, championne olympique et détentrice du record du monde (8:52.78), a brusquement cédé à 300 m de l'arrivée, pour terminer seulement cinquième.

Mais la plus malchanceuse est la Kényane Beatrice Chepkoech, au pied du podium (9:10.45) malgré la handicap qu'elle s'est infligé en oubliant la rivière au 3e tour. Obligée de revenir en arrière, Chepkoech a perdu une quarantaine de mètres dans l'histoire. Elle a néanmoins recollé mais, évidemment, payé ses efforts quand ses adversaires ont accéléré.