Mondiaux 2017 : quand Pierre-Ambroise Bosse paye un verre à tous ses fans parisiens

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Pierre-Ambroise Bosse a tenu à partager son succès londonien avec ses fans parisiens venus l'attendre à sa descente du train.

REPORTAGE

Chose promise, chose due. Pierre-Ambroise Bosse a fêté sa médaille d'or avec ses supporters samedi. De retour de Londres, le champion du monde du 800m a trinqué avec les centaines de fans qui l'attendaient à sa sortie du train gare du Nord à Paris.

"Un verre gare du nord 18h47" ? À l'origine de cette célébration géante, un tweet du champion pour annoncer sa venue : "un verre gare du nord 18h47" ? Plusieurs dizaines de fans, de curieux, ont répondu à son appel. À son arrivée, encerclé de journalistes, interpellé par les passants, Pierre-Ambroise Bosse mesure l'ampleur du phénomène. "Y'a pas de doute cette fois. J'ai vraiment envie de payer un verre à tout le monde par contre. J'ai une grosse descente, allez", confie l'athlète. 

"174 pintes de bière". Promesse tenue, direction un pub anglais à quelques dizaines de mètres de la gare du Nord. "174 pintes de bière", plaisante Pierre-Ambroise Bosse au bar. Parmi les invités, France, maman de trois enfants passionnés d'athlétisme, en profite pour taquiner ses proches au téléphone.

"Je leur dit 'je vais boire un verre avec Pab' [le surnom de Pierre-Ambroise Bosse]. Ils me disent 'Maman, tu mens'. Je vais leur envoyer la photo. Quand je hurle dans mon salon parce qu'il gagne et que je peux le voir en vrai, je viens. C'est top."

Un repos bien mérité. Lui aussi était au top sur la piste londonienne mercredi soir. Mais quelques bières, et un billard plus tard, la fatigue se fait sentir. "Là, si je refais un 800m aujourd'hui, vous allez avoir un fou rire", assure Pierre-Ambroise Bosse. "J'ai du dormir cinq heures en trois jours... J'ai du mal à rester debout, à ne pas trembler. Je vais me mettre dans mon lit en étoile parce que j'en ai bien besoin. Je commence à prendre conscience que je suis champion du monde". Repos donc pour les trois jours à venir avant de reprendre l'entraînement. Prochain défi, le Déca Nation à Angers le 6 septembre.