Mondial féminin : les Bleues seront aux JO 2016

  • A
  • A
Mondial féminin : les Bleues seront aux JO 2016
Partagez sur :

FOOTBALL - La victoire de l'Angleterre lundi soir contre la Norvège (2-1) a qualifié l'équipe de France féminine pour les Jeux Olympiques 2016, à Rio. Une "très, très bonne nouvelle" pour Philippe Bergeroo, le sélectionneur.

Les Bleues ne repartiront pas du Canada bredouille. La victoire de l'Angleterre lundi soir contre la Norvège (2-1) en huitième de finale de la Coupe du monde de football féminin qualifie d'office l'équipe de France pour les Jeux Olympiques 2016 qui se dérouleront à Rio, au Brésil. 

L'Angleterre ne participe pas aux JO. La Norvège éliminée, les Françaises sont désormais assurées de terminer parmi les trois meilleurs pays européens du Mondial avant même leur quart de finale à disputer vendredi soir contre l'Allemagne, leur conférant d'office un ticket pour le tournoi olympique l'année prochaine. C'est donc la victoire de l'Angleterre qui a donné un coup de main aux Bleues. Car l'Angleterre ne peut pas participer au tournoi olympique en tant que telle. Seule une sélection britannique peut le faire, comme cela avait été le cas en 2012 à Londres. L'expérience n'a pas été reconduite, du fait des réserves des fédérations galloise, nord-irlandaise et écossaise.

"Très, très bonne nouvelle". Interrogé par l'AFP, le sélectionneur des Bleues Philippe Bergeroo a immédiatement salué une "très, très bonne nouvelle, pour tout le monde". "Les trois objectifs qui avaient été fixés (participation au Mondial et aux JO, intégration des jeunes, ndlr) sont atteints", a-t-il ajouté. 

"Il faut se reconcentrer très vite". "On va aux JO mais on se reconcentre tout de suite sur notre quart de finale de Coupe du Monde face à l'Allemagne. On a passé le message aux filles, elles sont très heureuses. C'est beaucoup de joie, mais encore une fois, il faut se reconcentrer très vite", a encore déclaré le sélectionneur. Car vendredi se présente la redoutable Allemagne, que les Bleues aimeraient battre pour continuer l'aventure et aller au bout. "On va tout faire pour ramener la Coupe du monde", a confié, ultra-motivée, Camille Abily à Thomas Sotto vendredi matin sur Europe 1. "C'est une super nouvelle pour nous, on est très heureuses. On va faire de beaux rêves cette nuit. Le Brésil c'est le pays de la samba et du foot. C'est une compétition extraordinaire", a ajouté la capitaine Wendie Renard.

Quatrièmes à Londres en 2012. En 2012 à Londres, les Françaises, actuellement troisièmes au classement mondial établi par la Fifa, avaient pris la 4e place du tournoi olympique, échouant face au Canada lors du match pour la médaille de bronze (1-0). Alors même qu'elles luttent au Canada pour essayer de décrocher un premier titre au niveau international, leur qualification pour Rio leur offre une deuxième chance d'aller chercher une médaille olympique. Elles y retrouveront les filles du rugby à 7 qui dimanche se sont elles aussi qualifiées pour Rio, où la discipline fera sa première apparition olympique.