Mondial de handball : les "Experts" sont en finale !

  • A
  • A
Mondial de handball : les "Experts" sont en finale !
Les Bleus de Kentin Mahé ont désormais rendez-vous avec l'histoire, dimanche, à 17h30.@ FRANCK FIFE / AFP
Partagez sur :

Grâce à une demie maîtrisée de bout en bout face à la Slovénie (31- 25), les "Experts" sont en finale de "leur" Mondial !

LIVE

Trop forts, trop puissants, trop "Experts", tout simplement. L’équipe de France de handball a mené la vie dure à des Slovènes pourtant vaillants (31- 25), jeudi soir, à l’AccorHotels Arena, anciennement Paris-Bercy. Les Bleus, devant pendant soixante minutes, sont en finale de "leur" compétition ! Face à la Croatie ou à la Norvège (la deuxième demi-finale aura lieu vendredi soir), "Niko" Karabatic et sa bande tenteront d'imiter les "Costauds", sacrés à domicile en 2001. Objectif : un sixième titre mondial !

>> Revivez la demi-finale France-Slovénie :

Le tableau d’affichage :

FRANCE 31-25 SLOVÉNIE

(À l'AccorHotels Arena, Paris)

60' : C'est fini ! Intraitables de bout en bout, les Bleus sont en finale du Mondial ! Vincent Gérard, titularisé pour la première fois dans les cages françaises, a été énorme. L'efficacité de Valentin Porte (4 buts en vingt minutes) et les pétards de Nedim Remili (6 buts) ont scellé la victoire tricolore (31-25).

59' : Les Bleus doivent une fière chandelle à leur "Géant vert", Vincent Gérard, stratosphérique de bout en bout, avec 39% de tirs arrêtés (31-25). Le gardien montpelliérain est même élu "man of the match".



57' : L'odeur de la finale envahit la salle parisienne et le public se met à entonner une splendide Marseillaise pour soutenir les siens jusqu'au bout ! (29-25)

54' : Sur une contre-attaque d'école, Blaz Janc, à 100% au tir (3/3), ne déroge pas à ses statistiques et fait (un peu) espérer les siens (27-23).

52' : À dix minutes de la fin, la nation des Balkans met toutes ses forces dans la bataille et tente des coups tactiques. Mais les Bleus semblent intouchables ce soir ! (27-21)

47' : Le temps mort demandé par la Slovénie paye. Deux buts d'affilée pour Jure Dolenec et sa bande, qui revient à quatre buts (25-21).

45' : Les anciens sont là et ça sent bon pour les Bleus. Après Daniel Narcisse, les indéboulonnables Luc Abalo et Nikola Karabatic appuient là où ça fait mal. Nedim Remili en prend de la graine : six buts d'avance désormais pour la France (25-19)

42' : Énorme Narcisse, qui mystifie son adversaire direct en un contre un. Et un troisième but pour le rescapé de l'édition 2001 (22-18) !

38' : Les "Experts" prennent à leur tour une exclusion de deux minutes, la faute à Porte, coupable d'avoir délibérément contré le ballon avec le pied. Les Slovènes respirent encore (20-17). 

36' : Sous les hourras du public, "Niko" Karabatic trouve la faille pour la première fois de la partie ! (19-15) Avant de provoquer l'exclusion temporaire du demi-centre Marko Bezjack.



34' : Le jeune gaucher du PSG, Nedim Remili, inscrit son premier but de la soirée. Derrière, Vincent Gérard, auteur de 38% d'arrêts en première période, continue son show (18-14). Tout va bien pour les Bleus.

32' : Les Slovènes ont engagé les débats de cette seconde période avec un but de Jan Grebenc. Porte, pour la cinquième fois de la soirée, bat Matevz Skok pour maintenir l'écart (16-13).

30' : Mi-temps ! Les Bleus sont parfaitement rentrés dans leur demi-finale, mais les Slovènes n'abdiqueront pas aussi facilement. Après un dernier jet de sept mètres, l'équipe des Balkans n'a "que" trois buts de retard (15-12). 

29' : En infériorité numérique, les Slovènes font sortir leur gardien pour jouer à six devant. Ce qui leur réussit, sauf que dans la foulée, les Bleus jouent vite le coup et Kentin Mahé, encore lui, marque dans le but vide (14-10). Trente secondes plus tard, bis repetita. Cette fois, c'est Thimothey N'Guessan qui réussit son shoot des trente mètres, sans opposition.



24' : Les Français sont en place défensivement face à des Slovènes qui manquent un peu d'imagination. Les "Experts" augmentent même l'écart grâce à deux buts de Kentin Mahé en contre-attaque (13-8).

22' : Peu en réussite contre la Suède avec seulement deux arrêts sur quinze tirs, Thierry Omeyer fait son entrée sur le parquet sous les acclamations de la foule. À sept mètres, il ne peut rien cependant face à Dolenec (9-7).

19' : N'Guessan se casse les dents à plusieurs reprises sur le mur slovène, bien regroupé aux dix mètres. Le ballon revient vite dans le camp français et il faut encore un excellent Vincent Gérard (quatre arrêts sur dix tirs) pour empêcher les Slovènes de recoller. Porte, lui, ne manque pas son double face-à-face et soulage toute l'équipe avec deux nouveaux buts (9-6). Veselin Vujovic demande le premier temps mort du match.



14' : Les Bleus perdent un peu le fil et se font contrer par des Slovènes impitoyables. Trois buts d'affilée et les voilà qui reviennent à un petit but d'écart (6-5). Quelle intensité dans cette partie !

11' : Malgré les deux minutes d'exclusion de Ludovic Fabregas et un jet de sept mètres encaissé, les Bleus continuent de mettre la pression sur la défense slovène. Gérard sort l'arrêt qu'il faut. Porte et Narcisse concluent avec la manière (cf Daniel "Air France" Narcisse). Il n'en faut pas plus pour mettre le feu à l'AccorHotels Arena (6-2).



8' : Déjà trois buts d'avance pour l'équipe de France, après des tentatives réussies d'Adrien Dipanda, auteur d'un très bon début de match, et de Ludovic Fabregas, décidément insatiable (4-1).

6' : Après plusieurs changements de possession et de passages en force - dus notamment à des replis défensifs finement joués des deux côtés - c'est finalement la France qui mène en ce début de rencontre, après un but de Porte, depuis son aile gauche (2-1).

1' : Encore une fois, c’est Fabregas, le jeune pivot de Montpellier finalement titulaire, qui marque le premier but de la rencontre après un beau décalage du vétéran "Micka" Guigou (1-0).

21 heures : C'est parti ! Les Bleus donnent le coup d'envoi de cette demi-finale tant attendue.

20h56 : Les hymnes retentissent dans l'enceinte de l'AccorHotels Arena, à commencer par celui des visiteurs slovènes, comme il est de rigueur. Le public, lui, est déjà à fond.



20h45 :  Didier Dinart et Guillaume Gille ont choisi de reconduire, à une exception près, le même sept de départ que face à l’Islande, en huitième. Dipanda est titulaire au poste d’arrière droit, tout comme comme Porte, qui remplace Abalo. Brillant mardi en quart sde finale, le jeune Fabregas, 20 ans, laisse à nouveau sa place de pivot à Sorhaindo.



20h41 : Comme tous les matches de la France depuis le début du Mondial, ce France-Slovénie se jouera à guichets fermés. Les organisateurs ont en effet annoncé 15.609 spectateurs présents dans les tribunes de l’AccorHotels Arena. Les joueurs, eux, sont à l’échauffement.

20h38 : Les "Experts" restent sur neuf victoires consécutives depuis leur défaite en finale des JO, en août 2016. Premiers de leur groupe, les Bleus ont disposé de l’Islande en huitièmes (31-25) avant d’écarter la Suède en quarts (33-30).

20h34 : Pour se hisser en demi-finales, la nation des Balkans a réalisé un parcours quasi sans-faute dans la compétition. Son seul accroc : une défaite en phase de groupes face à l’Espagne (36-26). Ont alors suivi une victoire tranquille contre la Russie en huitièmes (32-26), puis un succès plus surprenant face au Qatar en quarts (32-30). Pour rappel, l’été dernier au Brésil, les joueurs de Veselin Vujovic, meilleur joueur du monde en 1988, s’étaient inclinés en quarts de finale face au Danemark, futur champion olympique.

20h30 : Bienvenue à tous pour suivre en direct la demi-finale du Mondial de hand entre la France et la Slovénie, invité surprise de ce dernier carré. Deux jours après avoir déjoué le piège suédois (33-30), les Bleus font office d’ultra favoris. L’autre demie opposera la Croatie à la Norvège, vendredi, à 20h45.