Mondial de hand : l'équipe de France bat la Suède et se qualifie en demi-finales

  • A
  • A
Mondial de hand : l'équipe de France bat la Suède et se qualifie en demi-finales
Nedim Remili (à droite) et l'équipe de France poursuivent leur chemin au Mondial de hand. @ DENIS CHARLET / AFP
Partagez sur :

L’équipe de France a battu la Suède (33-30), mardi soir, en quarts de finale de "son" Mondial.

Et à la fin, c’est la France qui gagne. Les "Experts" ont distancé dans les dernières minutes une accrocheuse équipe de Suède (33-30), mardi soir, en quarts de finale du Mondial de hand. Dans la ferveur du stade Pierre-Mauroy de Villeneuve-d'Ascq, les champions du monde en titre ont bataillé pour obtenir leur ticket pour les demi-finales. En demies, l'équipe de France affrontera la Slovénie, jeudi soir, à l'AccorHotels Arena de Paris.

Les Bleus étaient pourtant bien entrés dans leur match, avec un Ludovic Fabregas une nouvelle fois étincelant. Mais ils ont ensuite buté sur un gardien suédois intraitable, tandis que Thierry Omeyer n'était pas dans un de ses grands soirs (seulement 2 arrêts). Portés par Mikael Appelgren, désigné meilleur joueur de la rencontre malgré la défaite, les jeunes Suédois viraient en tête à la pause (16-15). Et poussaient les Bleus à hausser le ton en seconde période.

Le talent de Karabatic, le leadership de Narcisse. Heureusement pour eux, les "Experts" comptent avec Nikola Karabatic et Daniel Narcisse deux formidables tauliers. Le premier a dicté le rythme en seconde période, débutée par une merveille de passe dans le dos pour Fabregas. Le second a déployé sa hargne et sa puissance pour s'assurer que les Bleus sortent victorieux d'un combat disputé.



Dans le but, Vincent Gérard a réalisé les parades nécessaires (9/25). Devant, Kentin Mahé s'est montré ultra fiable (9 buts, dont un 7/7 dans l'exercice du jet de sept mètres) et Nedim Remili efficace (6 buts, dont 2 déterminants pour faire la différence à sept minutes de la fin). Et la France a une nouvelle fois démontré qu'elle trouve toujours les clefs. À confirmer dès jeudi soir pour espérer un final en apothéose dimanche.