Mondial de handball : les Bleus en totale communion avec leur public

  • A
  • A
Mondial de handball : les Bleus en totale communion avec leur public
15.609 spectateurs étaient présents jeudi soir pour mener les Bleus jusqu'en finale.@ THOMAS SAMSON / AFP
Partagez sur :

Qualifiés pour la finale du Mondial en France, les "Experts" n'ont pas manqué de saluer le soutien sans faille du public tricolore, encore venu en nombre jeudi soir pour la demi-finale.

Paris, Nantes, Lille… Les villes changent, l’ambiance reste la même. Depuis le début du Mondial, tous les matches de l'équipe de France se sont joués à guichet fermés. Jeudi soir, la demi-finale entre les Bleus et la Slovénie n’a pas dérogé à la règle : 15.609 spectateurs se sont massés dans les tribunes de l'AccorHotels Arena pour suivre la victoire des "Experts" (31-25). Pour un plaisir partagé.

"Être encouragés comme ça (...) c'est extraordinaire". "On savait qu'on allait être gâtés. Mais être encouragés comme ça à Bercy, Nantes et Lille par un tel public, c'est extraordinaire", a noté l’ailier gauche Kentin Mahé après la rencontre. "C'est génial de jouer devant les siens, je suis vraiment fier d'avoir autant de supporters venus nous soutenir", a quant à lui souligné Nikola Karabatic.

La folie était telle, jeudi, qu’un spectateur français, vêtu d’un maillot bleu, a même réussi à déjoué la sécurité pour pénétrer sur le parquet et saluer quelques joueurs avant le coup d’envoi. Avant d’être raccompagné, sourire aux lèvres, par les agents de sécurité.

Bercy, une salle spéciale. Avant, pendant et après le match, le public parisien s’est cassé la voix à supporter les siens. Oui, il y avait moins de monde jeudi qu’à Lille, en huitième de finale (28.010 spectateurs, record d’affluence pour un match de hand), mais cette salle de Bercy a décidément quelque chose de spécial, estime Claude Onesta. "La proximité du public est beaucoup plus importante, donc on sent du bruit et de la ferveur parfois plus qu'à Lille où le public est assez loin", précise la manager de l'équipe de France au micro d'Europe 1.

Un "clapping" pour fêter la victoire. Les Bleus ont également partagé un retentissant "clapping" avec leurs fans, une fois la victoire acquise. "On savait que ça allait être vraiment impressionnant et on n'a pas été déçus. Je pense que l'on peut apprécier ce genre de moment. Ce sont des moments extras, avec le public qui se lève à chaque fois, c'est juste énorme", s’est enthousiasmé à son tour Nedim Remili, meilleur buteur de la partie avec six buts.

"Ça me touche énormément". "Ça fait un bien fou, vous n’imaginez pas, ce public qui nous soutient", a encore salué Valentin Porte. "Ce qui est encore plus beau, c'est de jouer devant nos familles, nos amis qui n'ont pas l'habitude de nous suivre durant l'année donc ça me touche énormément, ça me fait plaisir d'être en finale ici chez moi en France."

S’il reste aux Bleus une dernière marche à franchir avant de décrocher le Graal suprême, dans les salles, le pari est donc déjà gagné, avec 500.000 spectateurs attirés dans les huit enceintes de la compétition, avant même les trois derniers matches vendredi, samedi et dimanche. Pour la finale, dimanche après-midi, les décibels pourraient atteindre des sommets… les "Experts" aussi.