Mondial de foot 2018 : Londres annonce un boycott diplomatique et royal

  • A
  • A
Mondial de foot 2018 : Londres annonce un boycott diplomatique et royal
@ PRU / AFP
Partagez sur :

"Aucun ministre, ou membre de la famille royale", ne se rendra au Mondial de 2018 en Russie, a annoncé Theresa May mercredi.

La Première ministre britannique Theresa May a annoncé mercredi un boycott de la prochaine Coupe du monde de football  en Russie par les membres du gouvernement et de la famille royale britannique.

"Je confirme qu'aucun ministre, ou membre de la famille royale, n'assistera à la Coupe du monde de football en Russie cet été", a déclaré la cheffe du gouvernement, qui a dénoncé la culpabilité de Moscou dans l'empoisonnement d'un ex-espion russe et de sa fille  sur le sol britannique.

Londres met en garde les voyageurs qui voudraient aller en Russie. Dans ce contexte de tensions accrues, le ministère britannique des Affaires étrangères a mis en garde les Britanniques souhaitant se rendre en Russie des risques de réactions hostiles "En raison des tensions politiques accrues entre le Royaume-Uni et la Russie, vous devez être conscients de la possibilité de sentiments anti-britanniques et de harcèlement en ce moment. Il vous est conseillé de rester vigilant, d'éviter toute manifestation et d'éviter de commenter publiquement les derniers développements politiques", écrit le ministère qui a changé mercredi après-midi ses conseils aux voyageurs sur son site internet.

Une décision qui n'aura "pas d'impact" selon Moscou. À Moscou, on assure que cette décision n'aura "pas d'impact" sur la compétition. "Le choix revient à chaque supporter de venir à la Coupe du monde ou de ne pas venir. Cela n'aura pas d'impact sur la qualité du tournoi. Nous avons toujours l'intention de l'organiser au plus haut niveau", a déclaré à l'agence de presse RIA Novosti Alexeï Sorokine, à la tête du Comité d'organisation du Mondial-2018. "C'est dommage que tout le monde n'adhère pas au principe de laisser le football en dehors de la politique", a-t-il ajouté.