Mondial 2018-Qualifications : Lionel Messi relance l'Argentine

  • A
  • A
Mondial 2018-Qualifications : Lionel Messi relance l'Argentine
Grâce à un but et à deux passes décisives, Lionel Messi a mis l'Argentine sur la voie du succès mardi.@ JUAN MABROMATA / AFP
Partagez sur :

Auteur d'un but et de deux passes décisives, le quintuple Ballon d'Or a été décisif lors de la victoire contre la Colombie mardi (3-0).

L'Argentine s'est relancée avec brio dans la course au ticket pour la Coupe du monde 2018 en battant la Colombie 3-0 grâce à son capitaine Lionel Messi, mardi, lors de la 12ème journée des qualification dans la zone Amsud. Grâce à cette victoire, l'Albiceleste se replace à la 5ème place du groupe (qualificative pour le barrage) avec 19 points, à un point du Chili qui occupe la 4ème place, la dernière directement qualificative pour le Mondial russe.

Un but et deux passes décisives. Il n'aura fallu que dix minutes à l'Argentine pour dissiper les nombreux doutes nés de ses dernières prestations, notamment de sa déroute face au Brésil (3-0) vendredi. Et comme souvent, Messi a endossé le costume de sauveur d'une sélection mal en point. Fauchée par Wilmar Barrios à 30 mètres du but colombien, le quintuple Ballon d'Or s'est fait justice lui-même d'un coup de patte magistral dans la lucarne droite du gardien d'Arsenal David Ospina pour signer son 57ème but en 116 sélections.

Lionel Messi décisif lors de la victoire de l'Argentine :

Assommée, la Colombie était mise K.-O. à la 23e minute avec une nouvelle contribution de Messi, cette fois passeur décisif. Le quintuple ballon d'Or, qui avait brièvement mis un terme à sa carrière internationale après la défaite de l'Argentine en finale de la Copa America 2016, s'est joué une nouvelle fois de Barrios et a trouvé dans la surface de réparation Lucas Pratto. Ce dernier a trompé Ospina d'une tête décroisée.

En seconde période, la Colombie, revigorée par le remplacement de Barrios par Macnelly Torres et un marquage très physique sur Messi, pointait le bout de son nez par Radamel Falcao, mais, malgré ses efforts, l'attaquant de l'AS Monaco n'a pas réussi à faire trembler les filets. C'est au contraire l'ailier du PSG, Angel Di Maria, qui a définitivement garanti la victoire de son équipe sur un nouvel exploit de Messi (84e).

Boycott de la presse. À l'issue de cette victoire, les Argentins ont refusé de parler à la presse alors qu'une radio locale avait accusé l'ancien attaquant du PSG Ezequiel Lavezzi d'avoir consommé de la marijuana. "Nous avons pris la décision de ne plus parler à la presse, vous savez tous pourquoi", a indiqué Messi lors d'une déclaration en salle de conférence de presse avec tous ses coéquipiers, debout, à ses côtés. "Il y a eu beaucoup d'accusations lancées contre nous, beaucoup d'irrespect et les accusations visant 'Pocho' sont très sérieuses", a-t-il ajouté, en référence à Lavezzi.

Les résultats de mardi dans la zone Amérique du Sud :

Argentine-Colombie : 3-0
Pérou-Brésil : 0-2
Chili-Uruguay 3-1
Argentine-Colombie 3-0
Bolivie-Paraguay 1-0

Le classement :

1. Brésil 27 pts
2. Uruguay 23
3. Équateur 20
4. Chili 20
5. Argentine 19
6. Colombie 18
7. Paraguay 15
8. Pérou 14
9. Bolivie 7
10. Venezuela 5