Mondial 2017-Olivier Krumbholz : "Le handball est en train de changer de dimension en France"

  • A
  • A
Mondial 2017-Olivier Krumbholz : "Le handball est en train de changer de dimension en France"
@ JAVIER SORIANO / afp
Partagez sur :

Le directeur du tournoi et sélectionneur de l'équipe de France féminine de handball estime sur Europe 1 que l'engouement autour du Mondial en France transcende les Bleus.

INTERVIEW

Les handballeurs français ont l'occasion, jeudi à 21 heures face à la Slovénie, de rallier la finale du Mondial devant leur public. À Lille, en quart de finale, 28.010 spectateurs s'étaient déplacés - nouveau record d'affluence dans un tournoi international - et les gradins de l'AccorHotels Arena (Bercy) promettent encore d'être remplis, ce jeudi à Paris. Pas de quoi, cependant, mettre la pression aux Experts, selon Olivier Krumbholz, directeur du tournoi et sélectionneur de l'équipe de France féminine.

"Le public va être un soutien positif". "Ça les sublime", affirme-t-il. "Il y a des joueurs très expérimentés et pour eux, c’est un plus. C’est très symbolique. Il y en a trois ou quatre qui sont plus près de la fin que du début et je pense que, justement, ce public les pousse dans leurs derniers retranchements", continue Olivier Krumbholz sur Europe 1. "De toute façon, cette équipe sait tout exploiter, donc je n’ai pas de crainte par rapport à ça. Le public va être un soutien positif."

Entendu sur Europe 1
Ce public les pousse dans leurs derniers retranchements.

"D’année en année, ils croient de plus en plus en eux". En tant que directeur du tournoi, le sélectionneur des Bleues constate de près cet engouement national. "Je pense clairement que le handball est en train de changer de dimension", estime-t-il. La raison est notamment à trouver dans tous les succès passés de cette équipe de France, des "Barjots" aux "Experts", donc, en passant par les "Costauds". "Cette équipe, je ne sais pas si c’est la meilleure de toutes mais en tout cas, on a la sensation que d’année en année, ils croient de plus en plus en eux et même dans les moments difficiles, ils restent stables et assurent le coup à chaque fois", note le coach, qui ajoute, à destination des joueurs : "pour ce qui est de l’image du handball, de la fédération, vous avez fait le job. Allez cherchez le résultat pour vous."