Mondial 2017 de handball : la France débute parfaitement face au Brésil

  • A
  • A
Mondial 2017 de handball : la France débute parfaitement face au Brésil
Luc Abalo et l'équipe de France ont fêté par une large victoire leur entrée en lice dans le Mondial 2017.@ Thomas SAMSON / AFP
Partagez sur :

Les Bleus n’ont laissé aucune chance aux Brésiliens (31-16) en ouverture du Mondial, mercredi soir, à Paris. 

L’équipe de France de handball ne pouvait rêver meilleurs débuts pour "son" Mondial. Les Bleus ont écrasé le Brésil pour leur entrée dans la compétition (31-16), mercredi soir, à l’AccorHotels Arena de Paris. Devant plus de 15.600 spectateurs, un record pour un match de handball en France, les champions du monde en titre ont étouffé leurs adversaires du début à la fin, pour s’offrir un succès convaincant et rassurant. Les Français, à la recherche d'une sixième étoile, affronteront le Japon vendredi soir à Nantes (17h45), pour le deuxième match du groupe A. 

De la puissance et de l'insolite. Le début de la rencontre a donné le ton de la soirée idéale vécue par l'équipe de France. Portés par un Thierry Omeyer monstrueux dans les cages (14 arrêts en première période), les Français n'ont jamais laissé espérer les Brésiliens. Sous les yeux de François Hollande, les Bleus se sont détachés dès les premières minutes de jeu, avant de continuer leur travail de démolition pour mener de dix buts à la pause (17-7). Symbole de cette première période presque parfaite : l'étonnant but de Luc Abalo, après un tir sur la barre de… Thierry Omeyer ! 



Les gardiens français à la fête. Avec une telle avance, les champions du monde auraient pu légitiment se relâcher, mais il n'en fut rien. L'entrée en jeu des remplaçants n'a pas enrayé la machine bleue, face à des Brésiliens totalement dépassés (24-10 à la 43e). Vincent Gérard, habituelle doublure de Thierry Omeyer, a à son tour écœuré les "Auriverde", multipliant les arrêts. Cerise(s) sur le gâteau : il s'est offert le luxe d'inscrire le dernier but de la rencontre (31-16) et le titre honorifique de meilleur joueur de la partie. La fête a été totale à l'AccorHotels Arena.