Monaco-PSG : ces stats qui montrent que l'ASM a frappé un grand coup

  • A
  • A
Monaco-PSG : ces stats qui montrent que l'ASM a frappé un grand coup
Sur le terrain comme dans les esprits, Monaco a frappé fort en s'imposant dimanche face au PSG (3-1)@ AFP
Partagez sur :

Le PSG ne restera pas invaincu toute la saison en Ligue 1 : il a perdu dès la 3e journée, dépassé par Monaco (3-1) dans tous les domaines, dimanche.

Certes, la saison ne fait que commencer. Certes, de nombreux réglages restent à peaufiner. Mais la défaite du Paris Saint-Germain, dimanche face à Monaco (3-1), lors du choc de la 3e journée de Ligue 1, a mis l'accent sur la capacité du club du Rocher à rivaliser avec le quadruple champion de France en titre. Il y a bien longtemps que les Parisiens n'avaient pas subi un tel revers. 

Paris battu par deux buts d'écart, c'est rare. Meilleure défense du championnat l'an passé (19 buts encaissés), le PSG avait fait de sa base arrière l'un de ses - innombrables - points forts. Rares ont été les clubs à faire sauter le verrou plus d'une fois en 90 minutes. La dernière défaite des Parisiens par deux buts d'écarts remonte en fait à mars 2016, au Parc des Princes contre... Monaco (2-0). Avant cette rencontre, il faut remonter au 10 janvier 2015 et un déplacement corsé à Bastia (4-2) pour trouver trace d'une telle (contre-)performance.




Douchés d'entrée. Il n'aura donc fallu attendre que trois journées pour voir le PSG s'incliner pour la première fois de la saison, contrairement à l'an passé, où Zlatan et ses coéquipiers n'avaient chuté qu'à la 28e journée. Paris n'avait pas connu défaite si précoce depuis le tout début de l'ère qatarie, lors de la saison 2011-2012. Le club, alors entraîné par Antoine Kombouaré, était tombé dès la reprise face à Lorient (1-0). Avec dans ses rangs des joueurs tels que Clément Chantôme, Siaka Tiéné ou Mevlut Erding. Une autre époque...



Monaco, l'épouvantail. Ces dernières saisons, les Monégasques ont fait bien plus que chatouiller le PSG. Du moins lors de leurs confrontations. Sur les quatorze derniers affrontements en Ligue 1 entre les deux clubs, l'ASM l'a d'ailleurs emporté à cinq reprises pour huit matches nuls et seulement une défaite. Sa victoire, dimanche, est la deuxième consécutive face au Paris SG. Le dernier club à avoir réalisé cette passe de deux s'appelait Nancy, en 2011-2012.