MLS : Portland bat Columbus et s'offre son premier titre

  • A
  • A
MLS : Portland bat Columbus et s'offre son premier titre
Les joueurs de Portland ont succédé au Los Angeles Galaxy, éliminé dès le premier tour des play-offs. @ JAMIE SABAU / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Partagez sur :

GRAAL - Les joueurs de Portland ont dominé Columbus (2-1) en finale de la Major League Soccer, dimanche. 

Avec deux buts inscrits dans les sept premières minutes, Portland a étouffé d'entrée Columbus (2-1) et s'est offert le premier titre de champion MLS de son histoire, dimanche.

Un but après 27 secondes. Le capitaine argentin de Portland Diego Valeri a ouvert le score avant même la fin de la première minute de la MLS Cup, l'appellation officielle de la finale du championnat. Alors que le gardien de Columbus s'apprêtait à dégager, Valeri, gravement blessé à un genou en fin de saison dernière, s'est jeté devant Steve Clark et a contré le ballon qui est rentré dans le but après seulement 27 secondes de jeu (à voir ci-dessous). Le second but des Timbers ne doit rien à la maladresse ou la chance: sur un centre de Lucas Milano, l'un des quatre Argentins de Portland, l'ailier costaricien Rodney Wallace a trompé Clark d'une superbe tête plongeante.

Le score figé à la 18e minute. "Dès le coup d'envoi, notre mot d'ordre était de les mettre sous pression, cela a très bien fonctionné", s'est félicité Valeri. Columbus qui n'avait concédé que trois buts lors des quatre précédents matches de play-offs, était déjà au bord du KO. A la 18e minute, son buteur-vedette Kei Kamara, pourtant incertain après s'être blessé lors du dernier enraînement la veille, redonnait espoir à la franchise de l'Ohio. L'attaquant sierra-léonais profitait d'une cafouillage devant le but de Portland pour la réduire la marque. Mais le score restait inchangé malgré la nette domination de Columbus en seconde période, dont une frappe repoussée par la transversale, puis un poteau.

Les Timbers qui disputaient seulement leur cinquième saison en MLS, ont offert à Portland un premier titre dans un sport professionnel depuis le sacre NBA des Trail Blazers en 1977.