Mis à l'écart par le PSG, Aurier dément (pour l'instant) tout dérapage, mais...

  • A
  • A
Partagez sur :

Le latéral du Paris Saint-Germain s'en prend à son entraîneur et plusieurs équipiers dans une vidéo diffusée sur internet

Serge Aurier subit déjà les premières conséquences de son nouveau dérapage sur les réseaux sociaux. Quelques heures après la diffusion d'une vidéo dans laquelle il tient des propos insultants envers son entraîneur Laurent Blanc et plusieurs équipiers, l'arrière droit du Paris Saint-Germain a été mis à l'écart, selon plusieurs sources concordantes.

"C'est inadmissible et indéfendable". Dimanche, il manquait à l'appel à l'entraînement, à la demande du club. Et ce pourrait également être le cas sur le terrain mardi, lorsque le PSG recevra Chelsea pour l'un des rendez-vous majeurs de sa saison, en huitième de finale aller de la Ligue des champions. Mais selon BFMTV et RMC, Serge Aurier va rencontrer dimanche après-midi les dirigeants du club"Il va devoir s'expliquer devant le groupe et le staff. C'est inadmissible et indéfendable", a déclaré un proche du vestiaire.

Des excuses publiques attendues.Dans la vidéo, enregistrée via l'application Periscope pour échanger en direct avec les internautes et ensuite publiée sur Youtube, Aurier qualifie notamment Laurent Blanc de "fiotte". L'entraîneur, qui a récemment prolongé son contrat avec le PSG jusqu'en 2018, y est décrit comme soumis à Zlatan Ibrahimovic, superstar du club parisien qu'Aurier n'hésite pas à égratigner également.

Sollicité par France Bleu et le journaliste de Canal+ Pierre Ménès, l'international ivoirien dément avoir tenu ces propos et assure que la vidéo a été falsifiée. Selon les informations de L'Equipe, Serge Aurier devrait toutefois abandonner cette ligne de défense. Le joueur, déjà suspendu par l'UEFA l'an dernier après avoir proféré des insultes envers un arbitre sur Twitter, pourrait rapidement reconnaître l'authenticité de la vidéo et présenter ses excuses dans un communiqué du PSG.