Mbappé-Zidane, le coup de fil qui pourrait changer la donne

  • A
  • A
Mbappé-Zidane, le coup de fil qui pourrait changer la donne
Kylian Mbappé est courtisé par les plus grands clubs européens.
Partagez sur :

L'entraîneur du Real Madrid aurait tout fait pour convaincre Kylian Mbappé de le rejoindre cet été. 

Quelle grosse écurie réussira à enrôler le nouveau prodige du football français, Kylian Mbappé ? Selon les informations du journal L'Equipe, le Real Madrid aurait employé les grands moyens pour tenter de convaincre l'attaquant tricolore. Zinédine Zidane a même décroché son téléphone pour parler au jeune footballeur. 

Un départ de Gareth Bale évoqué. Pour tenter d'attirer Kylian Mbappé au Real dès cet été, un échange téléphonique a été organisé avec Florentino Perez, le président du Real et Zinédine Zidane. Au centre des débats : le temps de jeu accordé au Français et son statut au sein de cette équipe de stars. Sur le premier point, le jeune joueur de 18 ans aurait été rassuré. Et pour cause, si Cristiano Ronaldo et Karim Benzema sont intransférables, la troisième star de la "BBC", Gareth Bale, pourrait, lui, filer à l'anglaise. Le club de Manchester United s'est positionné et un départ de l'ailier gallois ne serait pas une énorme surprise. 

La star de demain au Real. "Pour signer au Real, il faut être au sommet de son art et je ne le suis pas encore", avait déclaré Kylian Mbappé en mars dernier. Mais le Français pourrait bien changer de position. Les dirigeants madrilènes lui auraient confié leur ambition : faire de lui le futur meilleur joueur du monde. 

Beaucoup d'offres. Cette conversation peut peser dans le choix du Français. Mais il reste encore beaucoup d'incertitudes. D'abord, rien ne dit que Mbappé veuille réellement quitter Monaco, et ce à un an de la Coupe du monde en Russie. Ensuite, aucun accord salarial n'a encore été trouvé avec le Real - ce point ne devrait pas poser trop de problèmes. Enfin, d'autres grands clubs auraient déjà formulé des offres au club de la Principauté. Il y a quinze jours, Arsenal aurait proposé un chèque de plus de 100 millions d'euros