Mathieu Valbuena : "L'équipe de France reste un objectif"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Écarté de la sélection, Mathieu Valbuena s'est confié, dimanche, juste avant la finale de l'Euro. S'il reconnaît sa frustration, il soutient complètement l'équipe de France.

EXCLUSIF

Mis de côté chez les Bleus après une saison plus que décevante, il ne s'était pas exprimé depuis le début de la compétition. En exclusivité, Mathieu Valbuena s'est confié au micro d'Europe 1, à quelques heures du coup d'envoi France-Portugal.

"C'est une journée très spéciale. L'équipe a hâte d'y être. Cela fait longtemps que l'Equipe de France attend ça. Depuis France-Ukraine, il y a eu un déclic. Ce soir, ils y sont. Quelque part, on y est."

"Je n'ai pas été à mon top physiquement". S'il a l'air reposé et confiant en évoquant le parcours des Bleus jusqu'à cette finale, l'attaquant lyonnais reconnaît que "cela a été une déception de ne pas pouvoir participer. Tout d'abord parce que ça a été une saison galère, difficile", dit-il, sans nommer toutefois ses différends avec Karim Benzema et l'affaire de la sex-tape, qui l'ont en partie écarté de la sélection en bleu. Il rappelle aussi que cette non-sélection a une autre raison : "J'ai été blessé. Je n'ai pas pu être à mon top physiquement. Cela aussi a été une déception, une frustration. Mais c'est comme ça, c'est la vie d'un footballeur, faite de hauts, de bas..."

Aujourd'hui, il dit "suivre attentivement l'équipe de France" parce qu'il a des "relations avec pas mal de joueurs dans l'équipe" (Giroud, Evra, le staff...). D'autant que pour lui, l'équipe est aujourd'hui "récompensée. J'espère que ce soir, ce sera une très belle fête pour la France parce qu'elle a eu des heures très difficiles. Porter le maillot de l'équipe de France est exceptionnel et on voit que tout le monde a pris conscience de tout ça."

"L'équipe de France, ça n'est pas derrière moi". Mathieu Valbuena, 31 ans, ne désespère pas de reporter le maillot. "J'ai toujours été dans le travail, c'est vrai que ça a été une année compliquée pour toutes les raisons que l'on connait mais je pense que j'ai une force de caractère qui peut surmonter tout ça. L'équipe de France reste un objectif. L'équipe de France, ça n'est pas derrière moi."