Ligue 1 : des incidents interrompent le match à Marseille

  • A
  • A
Ligue 1 : des incidents interrompent le match à Marseille
Les Marseillais célèbrent le but de Dimitri Payet.@ FRANCK PENNANT / AFP
Partagez sur :

FAIT DE MATCH - La rencontre entre l'OM et Bastia a été émaillée par des jets de pétards et de projectiles qui ont poussé l'arbitre à reporter le retour des joueurs sur le terrain d'une dizaine de minutes.

Débordements au Vélodrome. Ils auront été plus d'un million de spectateurs à se rendre au Vélodrome cette saison. Une performance remarquable, qui témoigne de la ferveur qui règne dans le stade de l'OM. Une ferveur qui mène parfois à certains débordements, comme ce fut le cas samedi soir, à l'occasion du match remporté 3-0 contre Bastia, à l'occasion de la 38e journée de Ligue 1.

Pétards et jets de briquets. Dès la première mi-temps, l'arbitre a averti par deux fois l'OM, après que des pétards ont été lancés depuis les tribunes. Alors que les Marseillais menaient 2-0 à la pause après des buts de Payet et un CSC, le délégué du match a décidé de reporter le retour des joueurs sur le terrain. Jets de briquets et d'autres projectiles, les conditions de sécurité n'étaient pas réunies pour que le jeu reprenne.

Un duel en décalé. Si le match a repris avec une grosse dizaine de minute de retard après de laborieuses discussions, la suite du match a été beaucoup moins enlevée, comme si les joueurs avaient les jambes coupées. L'autre conséquence, c'est que le duel pour la troisième place entre Monaco et Marseille s'est joué avec un décalage, puisque pendant ce temps, le match entre l'ASM et Lorient s'est déroulé dans le timing prévu. Mais rien n'y a fait pour l'OM, qui, malgré sa victoire, échoue à la quatrième place après la victoire étriquée du club de la Principauté à Lorient (1-0).