Masters 1000 de Montréal : Chardy cède face à Djokovic

  • A
  • A
Masters 1000 de Montréal : Chardy cède face à Djokovic
Jérémy Chardy a subi samedi sa dixième défaite en autant de rencontres face au Serbe Novak Djokovic.@ Minas PANAGIOTAKIS/Getty North Images America/AFP
Partagez sur :

TENNIS - Le joueur français n'a rien pu faire contre le n°1 mondial, pourtant touché au coude droit.

Le beau parcours de Jérémy Chardy au Masters 1000 de Montréal a pris fin, samedi, contre le Serbe Novak Djokovic. Le n°1 mondial a fait valoir la logique en s'imposant en deux sets et 1h20' de jeu (6-4, 6-4) face au Tricolore, héroïque vainqueur de l'Américain John Isner en quarts de finale, vendredi, après avoir sauvé sept balles de match. Djokovic, qui n'avait jamais perdu contre le Français en neuf rencontres, a pris d'emblée les choses en main en réalisant le break lors du premier jeu, avec la "complicité" de son adversaire, auteur de deux doubles fautes.

En dépit d'une douleur au coude droit, qui a nécessité l'intervention du kiné à deux reprises, le "Djoker", bien mal en point vendredi contre le Letton Ernests Gulbis - il avait dû écarter deux balles de match dans le deuxième set -, a cette fois maîtrisé les débats et n'a pas concédé la moindre balle de break à Chardy, 49e mondial et qui disputait là sa première demi-finale en Masters 1000 de sa carrière.

Djokovic reçu cinq sur cinq ? Déjà vainqueur des Masters 1000 d'Indian Wells, Miami, Monte-Carlo et Rome, Djokovic, qui n'avait pas participé au Masters 1000 de Madrid au printemps dernier, va tenter de rester invaincu dans cette catégorie de tournoi, la plus prestigieuse après les Grand Chelem, dimanche, en finale. Il y retrouvera le vainqueur de la seconde demi-finale qui opposera samedi soir au Canada le Japonais Kei Nishikori (n°4) à l'Ecossais Andy Murray (n°2), vainqueur vendredi de Jo-Wilfried Tsonga. Reste à savoir maintenant comment va évoluer la douleur du Serbe au coude droit, contre un adversaire qui le mettra sans doute plus à l'épreuve que Chardy ce samedi.