Martin Fourcade : "je suis toujours l’homme à abattre, celui qui est attendu"

  • A
  • A
Martin Fourcade : "je suis toujours l’homme à abattre, celui qui est attendu"
@ CHRISTINE OLSSON / TT NEWS AGENCY / AFP
Partagez sur :

Le champion du monde va porter l’équipe de France lors de toute la saison de biathlon, qui s’ouvre dimanche.

L'ouverture de la saison de biathlon, c'est dimanche à Ostersund, en Suède, à partir de 15 heures. La sélection de l'équipe de France est sans surprise : les Bleus seront portés par Martin Fourcade chez les hommes, et par Marie Dorin chez les femmes. Les deux champions du monde (4 titres pour le Pyrénéen et 3 pour la Lyonnaise l'hiver dernier à Oslo) seront alignés au départ du relais mixte simple, dimanche à 18 heures.

"Impossible de faire des prédictions avant la première course". Martin Fourcade sait qu'il est l'homme à abattre cette année. C'est pour cela qu'il n'a pas négligé sa préparation cet été. Pour lui, elle est indispensable pour rester au sommet de la hiérarchie, comme il l’a expliqué au micro d’Europe 1 : "je suis toujours, un peu plus, l’homme à abattre, celui qui est attendu. Je ne connais pas tout en termes de préparation et c’est ce qui est très excitant dans le sport : on émet de suppositions, on s’entraîne du mieux possible, mais c’est impossible de faire des prédictions avant la première course."

S’il est compliqué de s’avancer, comment se sent-il, à quelques encablures du lancement de la saison ? "Je suis extrêmement satisfait du travail qui a été fait cet été. Mais j’attends la première course pour trouver les réponses à mes questions".