Marseille : Mandanda "déçu" pour Evra, "vraiment quelqu'un de bien"

  • A
  • A
Marseille : Mandanda "déçu" pour Evra, "vraiment quelqu'un de bien"
Pour Steve Mandanda, Patrice Evra était un "leader" à l'OM (photo d'archives). @ JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP
Partagez sur :

"On perd un leader, quelqu'un d'important dans le groupe", a réagi le gardien de Marseille après la résiliation du contrat de son coéquipier. 

Le gardien de Marseille Steve Mandanda s'est dit dimanche "déçu" pour Patrice Evra, qui est "vraiment quelqu'un de bien", et dont le contrat avec l'OM a été résilié vendredi après son coup de pied à un supporter.

"Les supporters n'ont pas à être au bord du terrain". "Je suis déçu parce que Pat' est vraiment un ami et vraiment quelqu'un de bien, on perd un leader, quelqu'un d'important dans le groupe", a dit Mandanda sur TF1 à propos de l'arrière gauche qu'il a côtoyé de longues années en équipe de France. "En tant que joueur professionnel, on se doit de montrer l'exemple, et c'est sûr que ce n'est pas un geste qu'on doit faire. Maintenant, on reste des humains, il y a des choses qui n'ont pas lieu d'être, aussi : les supporters n'ont pas à être au bord du terrain", a ajouté Mandanda. "Pour en avoir discuté avec lui, c'est une discussion qu'il y a eu entre les deux parties, et d'un commun accord ils ont trouvé la meilleure solution pour tout le monde", c'est-à-dire la résiliation du contrat qui lie le joueur à l'OM depuis janvier dernier, a aussi avancé le gardien.

Amende de 10.000 euros. Pour son coup de pied haut à un supporter qui l'invectivait, avant la défaite de Marseille à Guimaraes (1-0) le 2 novembre en Europa League, Evra (36 ans) a également suspendu de toutes compétitions européennes jusqu'au 30 juin 2018, outre une amende de 10.000 euros. En revanche, l'UEFA n'a pas demandé d'extension de la suspension à la Fifa, ce qui aurait empêché Evra de jouer pour un autre club dans le monde.