"Main de Dieu" : Maradona rend visite à l'arbitre tunisien Bennaceur

  • A
  • A
"Main de Dieu" : Maradona rend visite à l'arbitre tunisien Bennaceur
Diego Maradona a échangé des cadeaux avec Ali Bennaceur, l'un des "héros" aussi d'Argentine-Angleterre, en 1986.@ Capture d'écran Twitter Olé
Partagez sur :

SOUVENIR - L'ancien n°10 de l'Argentine avait inscrit deux buts, dont un de la main, contre l'Angleterre, au Mondial 1986.

C'est l'une des erreurs arbitrales les plus légendaires de l'histoire du football. Le 22 juin 1986, le Tunisien Ali Bennaceur n'avait pas sifflé la main qui avait permis à Diego Maradona de tromper Peter Shilton lors du quart de finale du Mondial entre l'Argentine et l'Angleterre, au stade Aztèque de Mexico. Près de trois décennies plus tard, l'ancien stratège de l'Albiceleste a rendu visite à celui qui n'avait pas vu la "main de Dieu".

Maradona inscrit un but de la main face à l'Angleterre :

"Je lui ai offert un maillot de l'Argentine, et il m'a offert une photo de ce match qui était accrochée chez lui. Ma dédicace : 'Pour Ali, mon ami éternel'", a écrit sur son compte Facebook Maradona, en Tunisie pour y tourner une publicité.

Castellano | Italiano | EnglishEste fin de semana visit

Pas un, mais deux buts d'anthologie. Lors de cette même rencontre, "El Pibe de Oro" avait réussi l'exploit d'inscrire deux buts légendaires en seulement trois minutes. Car après avoir fait preuve de roublardise, Maradona avait fait étalage de sa classe en dribblant la moitié de l'équipe anglaise pour inscrire le but du 2-0, un but considéré comme l'un des plus beaux de tous les temps.

Au coeur de Maradona par Kusturica. Ce doublé de Maradona a largement dépassé le cadre du football pour devenir un symbole de la revanche de l'Argentine sur l'Angleterre après la Guerre des Malouines, qui opposa les deux pays en 1982. C'est l'un des axes de l'excellent documentaire sur Maradona signé par le cinéaste serbe Emir Kusturica, sorti en 2008.