Ligue 1 : Lyon ne fait pas mieux qu'un nul, Bordeaux et Saint-Etienne sombrent

  • A
  • A
Ligue 1 : Lyon ne fait pas mieux qu'un nul, Bordeaux et Saint-Etienne sombrent
@ PHILIPPE DESMAZES/AFP
Partagez sur :

FOOTBALL - Les derniers matchs de cette première journée de Ligue 1 ont confirmé la bonne forme de Lyon et les difficultés de Bordeaux et de Saint-Etienne.

Si le dernier match de cette première journée de championnat fut plutôt plaisant à suivre, il ne laissera pas un grand souvenir et s'est terminé sur un score vierge. En cause : une équipe de Lyon qui manque encore de fluidité et une équipe de Lorient qui a su bien défendre et tenter sa chance en contre-attaque. Mais l'OL a au moins gagné un point, là où les deux autres favoris des matchs joués dimanche - Saint-Etienne et Bordeaux - ont perdu.

Lyon en manque de rythme. Après la reprise réussie du PSG et de Monaco, celle surréaliste de l'OM, les amateurs de football attendaient avec imaptience la reprise de l'OL. Mais si le match fut ponctué de nombreuses occasions, on ne peut pas dire que Lyon a convaincu. D'abord en raison d'un meneur de jeu - Fékir - qui avait tendance à jouer trop haut et à ne pas décrocher. Ensuite à cause d'un manque de précision : nombre de frappes et de corps francs se sont soldés par des tirs dans les tribunes. Les Gones ont bien eu trois occasions de suite à la 16e minute, sans arriver à marquer. En face, Lorient a surtout et bien défendu, arrivant même à toucher la transversale du gardien lyonnais. Reste une inconnue : l'état de santé de Lacazette, sorti à la 86e minute après avoir ressenti une douleur.

09.08.Foot.SaintEtienne.Toulouse.PASCAL PAVANI  AFP.1280.640

Bordeaux et Saint-Etienne démarrent mal. Un peu plus tôt dans la journée, Bordeaux pensait avoir fait le plus dur en menant à la mi-temps 1-0 (but de Khazri) face à Reims. Las, son adversaire a accéléré en fin de rencontre et inscrit deux buts(80e et 87e). Trois jours après leur qualification pour les barrages de l'Europa League obtenue à Larnaca, c'est un coup de froid pour les hommes de Willy Sagnol, qui ont affiché "un manque d'envie pour se projeter vers l'avant" et de "maturité pour tenir le résultat", selon leur entraîneur. "Démarrer à la maison par une défaite n'est jamais anodin", a poursuivi Sagnol, visiblement remonté contre les siens.

Saint-Etienne, qui se déplaçait à Toulouse, n'a pas fait mieux. Alors qu'ils menaient 1-0 depuis la 17e, les Stéphanois en encaissé deux buts sur coup franc. "C'est rageant de prendre deux buts sur coup franc direct", a pesté le buteur des Verts, Perrin, après la rencontre. Il faut dire que les Toulousains ont varié les plaisirs : un coup franc de Martin Braithwaite, contournant par la droite le mur stéphanois et trouvant le petit filet de Stéphane Ruffier, puis un autre de Ben Yedder, tout en puissance et en précision. "Il fallait redémarrer sur une dynamique qu'on avait laissée en fin de saison dernière. L'insuffler par une victoire sur ce match, c'était important pour nous", s'est félicité Arribagé.

>> Retrouvez aussi les principales informations footballistiques de vendredi et samedi

Arsenal inquiète, Liverpool de justesse. De l'autre côté de la Manche, Arsenal a mal entamé sa saison en perdant sur sa pelouse contre West Ham (0-2). Liverpool a, lui, réussi à s'imposer mais a dû patienter jusqu'à la 86e pour marquer.


Les résultats de la première journée de L1

Lyon 0-0 Lorient
Bordeaux 1-2 Reims
Toulouse 2-1 Saint-Etienne
Marseille 0-1 Caen
Bastia 2-1 Rennes
Nantes 1-0 Guingamp
Nice 1-2 Monaco
 Montpellier 0-2 Angers
Troyes 0-0 GFC Ajaccio
Lille 0-1 PSG