L'OM veut récupérer la commercialisation des places en virages

  • A
  • A
L'OM veut récupérer la commercialisation des places en virages
@ ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP
Partagez sur :

La direction du club phocéen réfléchit à reprendre la commercialisation des virages du stade Vélodrome, gérée par les associations de supporters.

Est-ce bientôt la fin d'une spécificité marseillaise ? La direction de l'OM réfléchit à une réforme du mode de commercialisation dans les virages du stade Vélodrome, gérée depuis des années par les groupes de supporters eux-mêmes. Cette piste de réforme intervient quelques jours après les incidents du match Marseille-Lyon, le 20 septembre dernier, au cours duquel des projectiles ont été lancés sur la pelouse depuis les virages du Vélodrome. Un huis clos partiel a été décrété à titre conservatoire, et plusieurs supporters ont été placés en garde à vue.

Une particularité depuis l'époque Tapie. La gestion par les supporters des billets est une particularité du club marseillais qui date de l'époque Bernard Tapie, président de 1986 à 1995. A titre d'exemple, le prix du ticket pour la saison n'est que de 180 euros pour 19 matches dans le virage sud. "Un groupe de travail réunissant la direction du club et les représentants des groupes de supporters a été formé pour étudier cette modification du système de gestion des abonnements mis en place en 1990", a indiqué l'OM, et une première réunion est prévue le 6 octobre.