Lille - Bielsa : l'audience devant le tribunal de commerce renvoyée au 19 février

  • A
  • A
Lille - Bielsa : l'audience devant le tribunal de commerce renvoyée au 19 février
Marcelo Bielsa demande plus de 18 millions d'euros à Lille.
Partagez sur :

Le camp de Marcelo Bielsa et le Losc, dont il fut l'entraîneur, ont rendez-vous le 19 février au tribunal de commerce de Lille pour tenter de régler leur litige.

Un premier coup pour rien : le tribunal de commerce de Lille a décidé lundi de renvoyer au 19 février l'audience entre les avocats du Losc et ceux de Marcelo Bielsa, qui conteste son licenciement et réclame plus de 18 millions d'euros au club nordiste.

Le camp Bielsa demande le renvoi de l'affaire. L'issue de ce premier acte de la guerre entre les Dogues et "El Loco" était attendue puisque les conseils du technicien argentins avaient déjà annoncé leur intention de demander le renvoi de l'affaire. "Nous ne pouvons pas plaider sereinement puisque le Losc nous a fait part de ses éléments seulement jeudi soir et donc nous n'aurons pas le temps de les étudier et de préparer notre réponse", avait expliqué vendredi Me Benjamin Cabagno, collaborateur de Me Carlo Alberto Brusa, l'avocat de Marcelo Bielsa.

Rendez-vous mardi à la LFP. Après cette première bataille avortée, les retrouvailles entre les deux parties ne vont pas tarder puisque dès mardi, à 16 heures, elles ont rendez-vous devant la Commission juridique de la LFP pour examiner le pré-contrat signé sous seing privé dès février 2017 entre le club et Bielsa.