Lilian Thuram : "Le discours de Benzema le déresponsabilise"

  • A
  • A
Lilian Thuram : "Le discours de Benzema le déresponsabilise"
@ PATRICE COPPEE / AFP
Partagez sur :

L'ex-Bleu Lilian Thuram a pris la défense de son ancien coéquipier Didier Deschamps, après les propos de Karim Benzema sur les raisons de sa non-sélection pour l'Euro.

Le discours de Karim Benzema "le déresponsabilise" car "s'il n'est pas sélectionné", c'est parce qu'il est mis en examen dans "l'affaire avec Mathieu Valbuena", a estimé jeudi Lilian Thuram, champion du monde 1998, désormais à la tête d'une fondation pour l'"éducation contre le racisme" qui porte son nom.

Deschamps voulait Benzema. "Son discours le déresponsabilise. S'il n'est pas sélectionné, c'est parce qu'il y a une affaire avec Mathieu Valbuena (dans laquelle Benzema est mis en examen pour tentative de chantage présumé à la sex-tape, ndlr), il faut rappeler ça", a expliqué Thuram sur France Info. "J'ai discuté avec Didier Deschamps, il était le plus triste de ne pas pouvoir sélectionner Benzema. Didier est un compétiteur, il aurait aimé avoir Benzema dans l'équipe", a poursuivi l'ancien défenseur des Bleus, champion du monde 1998 aux côtés de Deschamps.

Benzema "aime mal" l'équipe de France. "Benzema dit qu'il aime l'équipe de France, mais il l'aime mal. Ses déclarations peuvent déstabiliser le groupe, même si les joueurs de l'équipe de France vont dire que non", ajoute Thuram. Didier Deschamps a "cédé à la pression d'une partie raciste de la France" avait lâché mercredi Benzema dans Marca, quotidien sportif espagnol. "Dans l'équipe, il y a beaucoup de gens de couleur ou d'origines différentes. Le racisme, je ne vois pas où il est. C'est du n'importe quoi", avait répliqué Kingsley Coman, joueur du Bayern Munich, actuellement en stage de préparation avec les Bleus avant l'Euro-2016 en France (10 juin-10 juillet).