Ligue Europa : l’OM, tenu en échec, qualifié pour les 16es

  • A
  • A
Ligue Europa : l’OM, tenu en échec, qualifié pour les 16es
Les Marseillais n'ont pas trouvé la clé du verrou autrichien. @ ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP
Partagez sur :

Les Marseillais, sans idées, n’ont pas réussi à battre le RB Salzbourg (0-0), jeudi soir au Vélodrome. 

La qualification sans briller. À l’image de leur campagne européenne mi figue-mi raisin, les Marseillais ont validé leur ticket pour les seizièmes de finale de la Ligue Europa grâce à un petit match nul contre le Red Bull Salzbourg (0-0), jeudi soir au stade Vélodrome. L’OM, malgré plusieurs occasions nettes en seconde période, n’a pas réalisé une grande prestation face à une équipe autrichienne déjà qualifiée et largement remaniée, mais l’essentiel est sauf. Les hommes de Rudi Garcia, qui avaient besoin d’un nul, terminent deuxièmes de leur poule (8 pts), derrière le RB Salzbourg (12 pts) et devant Konyaspor (6 pts), tenu en échec à Guimaraes (1-1). Pour connaître des frissons européens, les supporters marseillais devront encore patienter.

Le gardien autrichien était chaud. L’OM, malgré quelques cadres laissés au repos (Thauvin) ou sur le banc (Payet), avait pourtant sorti quasiment son équipe type pour bien terminer cette phase de groupe. Las : en première période, les Marseillais n’ont rien montré, ne se procurant aucune occasion. Ils sont revenus avec de bien meilleures intentions au retour des vestiaires, avec une reprise de volée aux 20 mètres de Maxime Lopez déviée du bout des doigts par le gardien autrichien Walke (48e).

Le portier de Salzbourg a poursuivi sur sa lancée sur une frappe puissante (54e) puis un centre-tir de Bouna Sarr (75e). Valère Germain a à son tour buté sur Walke, en grande forme jeudi soir, après une passe en profondeur délicieuse de Dimitri Payet, entré en jeu peu auparavant (83e). Les Autrichiens ont même fait passer un ultime frisson dans le Vélodrome, la frappe de Berisha étant contrée in extremis par Sarr (89e). Si les Marseillais étalent les mêmes faiblesses en février et mars prochain lors des seizièmes de finale, ils risquent bien de ne pas passer l’hiver. Ils ont un peu plus de deux mois pour rectifier le tir. 

Nice battu pour finir. L'OGC Nice, déjà qualifié et assuré de terminer deuxième de sa poule, s'est incliné 1-0 sur la pelouse du Vitesse Arnhem dans un match sans enjeux. Les Niçois, tout comme les Marseillais et les Lyonnais, connaîtront leurs adversaires en seizièmes de finale lundi, lors du tirage à sort.