Ligue des nations : l'UEFA précise sa formule

  • A
  • A
Ligue des nations : l'UEFA précise sa formule
La France figurera dans la Ligue A, avec les meilleures nations d'Europe.@ FRANCK FIFE / AFP
Partagez sur :

L'UEFA a précisé mercredi les contours de la Ligue des nations, qui remplacera les matches amicaux à partir de l'automne 2018.

L'UEFA a précisé mercredi la formule de la Ligue des nations, une nouvelle compétition qui débutera le 6 septembre 2018, et où la France figurera au sein de la Ligue A, aux côtés des meilleures sélections européennes.

55 nations réparties en quatre ligues. L'objectif de l'instance européenne est de donner plus de relief aux années sans Euro ou sans Coupe du monde en remplaçant les matches amicaux par ce tournoi. Cette nouvelle compétition verra s'opposer 55 nations européennes réparties dans quatre ligues (Ligue des nations A, B, C et D) en fonction de leur coefficient UEFA, avec un système de promotion et de relégation pour les quatre premiers et les quatre derniers de chaque ligue. Ces quatre ligues seront elles-mêmes divisées en quatre poules de trois ou quatre équipes, déterminées lors d'un tirage au sort le 24 janvier 2018.

La France dans la Ligue A. La France figure dans la Ligue A, avec les meilleures nations d'Europe : l'Allemagne, le Portugal, la Belgique, l'Espagne, l'Angleterre, la Suisse, l'Italie, la Pologne, l'Islande, la Croatie et les Pays-Bas. Seuls les quatre vainqueurs des poules de la Ligue A s'opposeront lors d'un "final four" à élimination directe à partir de juin 2019 pour tenter de décrocher le titre de cette nouvelle compétition. Ce principe serait comparable au "Final four" existant déjà en Euroligue de basket.

Quatre places pour l'Euro à pourvoir. L'intérêt principal de cette nouvelle formule de rencontres internationales réside toutefois ailleurs, dans la possibilité pour quatre équipes de se qualifier directement pour l'Euro 2020. En effet, les quatre premiers de chaque ligue (soit 16 équipes), à la seule condition qu'ils ne se soient pas déjà directement qualifiés grâce aux matches de groupes traditionnels pour l'Euro et leurs 20 places qualificatives, s'affronteront en demi-finales. Les vainqueurs des quatre finales se verront offrir un billet pour l'Euro 2020. Ce système permettra surtout à l'une des 16 nations les moins bien classées au classement UEFA, situées dans la ligue D, de pouvoir obtenir par un biais plus simple une qualification pour l'Euro.


Ligue A :

Allemagne, Portugal, Belgique, Espagne, France, Angleterre, Suisse, Italie, Pologne, Islande, Croatie, Pays-Bas

Ligue B :

Autriche, Pays de Galles, Russie, Slovaquie, Suède, Ukraine, Eire, Bosnie-Herzégovine, Irlande du Nord, Danemark, République tchèque, Turquie

Ligue C :

Hongrie, Roumanie, Écosse, Slovénie, Grèce, Serbie, Albanie, Norvège, Monténégro, Israël, Bulgarie, Finlande, Chypre, Estonie, Lituanie

Ligue D :

Azerbaïdjan, Macédoine, Belarus, Georgie, Arménie, Lettonie, Iles Féroé, Luxembourg, Kazakhstan, Moldavie, Liechtenstein, Malte, Andorre, Kosovo, Saint-Marin, Gibraltar.