Ligue des champions : coach Zidane à un match de la légende

  • A
  • A
Ligue des champions : coach Zidane à un match de la légende
Première expérience d'entraîneur et première finale de Ligue des champions pour "Zizou". @ JAVIER SORIANO / AFP
Partagez sur :

A peine quatre mois après son arrivée sur le banc du Real Madrid, "Zizou" s'est qualifié pour sa première finale de Ligue des champions en tant que coach. 

Tout va décidément très vite pour Zinédine Zidane. Arrivé sur le banc du Real Madrid au mois de janvier, après le licenciement de Rafael Benitez, "Zizou" s'est qualifié pour la finale de la Ligue des champions dès sa première expérience d'entraîneur. Son équipe, vainqueur de Manchester City en demi-finale retour mercredi soir (1-0, 0-0 à l'aller), affrontera le voisin et rival, l'Atlético de Madrid, pour s'offrir la plus prestigieuse des compétitions européennes, le 28 mai prochain à Milan. Quatorze ans après sa victoire en tant que joueur avec le maillot des "Merengue", l'ancien numéro 10 des Bleus pourrait cette fois soulever la coupe aux grandes oreilles dans son nouveau costume d'entraîneur.

Il a remobilisé un effectif en perdition. Pourtant, peu de monde aurait parié sur la présence du Real en finale il y a encore quelques mois. Au cœur du mois de janvier, les Madrilènes, alors distancés en championnat d'Espagne, vivaient une profonde crise interne, sur fond de tension exacerbée entre le vestiaire et le coach Rafael Benitez. Pour remobiliser un effectif en perdition, "Zizou" s'est installé sur le banc du Real, pour sa première expérience d'entraîneur d'une équipe professionnelle.

Après quelques tâtonnements au début, force est de constater qu'il a réussi son pari. Son premier gros coup, une victoire sur la pelouse du rival barcelonais, lors du "clasico" début avril (2-1), a totalement relancé le Real. Désormais, les "Merengue" sont aux portes du paradis, qualifiés en finale de la Ligue des champions et à un point du Barça, leader de la Liga, à deux journées de la fin.

Le premier coach français vainqueur de la Ligue des champions ? Les esprits chagrins estimeront (à raison) que Zidane a bénéficié d'un parcours plutôt clément sur la scène continentale. Le Real a successivement éliminé l'AS Rome en huitièmes de finale, les Allemands de Wolfsburg en quarts de finale puis Manchester City en demi-finales. Des équipes largement à la portée de l'effectif quatre étoiles du Real, avec ses stars Cristiano Ronaldo, Karim Benzema, Gareth Bale ou encore Modric.

Mais tout de même, Zidane est un des rares entraîneurs français à atteindre la finale de la Ligue des champions. Le dernier en date : Arsène Wenger en 2006 avec Arsenal, défait par le FC Barcelone au Stade de France (2-1). En cas de succès le 28 mai prochain à Milan, l'ancien numéro 10 des Bleus pourrait même devenir le premier coach français à remporter la plus prestigieuse des compétitions européennes.

L'Atlético, son seul échec pour le moment. Mais avant de penser à écrire, une nouvelle fois, l'histoire du foot tricolore, Zidane devra trouver les clés pour battre l'impressionnant collectif de l'Atlético de Madrid. Fin février, il n'était pourtant pas parvenu à briser le verrou des "Colchoneros". Grâce à un but d'Antoine Griezmann, l'Atlético s'était alors imposé sur la pelouse du Real (1-0) et avait infligé à Zidane sa première, et pour l'instant seule défaite majeure.

La tâche s'annonce donc délicate pour le coach français : l'autre club madrilène a impressionné en quarts de finale puis en demi-finales, éliminant successivement les deux mastodontes européens que sont le FC Barcelone et le Bayern Munich. Face à Diego Simeone, l'entraîneur argentin et "gourou" de l'Atlético, Zidane aura donc l'occasion de prouver qu'il peut aussi être un maître-tacticien. Et ainsi entrer définitivement dans la catégorie de ces grands joueurs devenus grands entraîneurs. Comme Johan Cruyff et un certain Pep Guardiola.