Ligue des champions - Real Madrid-PSG : cinq duels au sommet

  • A
  • A
Partagez sur :

Les Madrilènes et les Parisiens s’affrontent mercredi soir en huitièmes de finale pour un choc "galactique", avec une constellation de stars impressionnante.

L’affiche est belle, peut-être même trop pour un huitième de finale de Ligue des champions. Le Real Madrid, double tenant du titre, et le PSG, sérieux prétendant au trône, s’affrontent mercredi soir pour un match aller ô combien excitant. A Santiago Bernabeu, les stars ne manqueront pas, avec bien évidemment Cristiano Ronaldo et Neymar en tête d’affiche, mais également Sergio Ramos, Thiago Silva, Kylian Mbappé ou Karim Benzema. Europe 1 vous présente les cinq duels à suivre de ce huitième de finale au sommet.

Le duel des stars : Cristiano Ronaldo vs. Neymar

Stars planétaires, Cristiano Ronaldo et Neymar ont l’habitude d’éblouir le monde par leurs exploits en Ligue des champions. Le Ballon d’Or a même fait de la compétition son domaine depuis deux ans, empilant les buts décisifs avec une régularité irréelle (notamment un triplé en demi-finales aller et un doublé en finale). Cette saison, le Portugais brille encore en C1, dont il est le meilleur buteur jusqu’ici (9 buts en 6 matches). Et si CR7 a connu un début de saison délicat, il monte en puissance depuis quelques semaines, avec 7 buts lors des quatre derniers matches de Liga. Le PSG peut avoir peur…

La pression est bien plus forte sur Neymar, l’autre méga-star de cette rencontre. Car si le PSG a fait de lui le joueur le plus cher de l’histoire (222 millions d’euros), c’est pour amener la Coupe aux grandes oreilles dans la capitale française. Le Brésilien, buteur ce week-end à Toulouse, joue donc une grande partie de sa première saison parisienne sur cette double confrontation. Pas de panique cependant, Neymar a presque toujours brillé en Ligue des champions avec le Barça, qu’il a remporté en 2015. Il avait activement participé à la "remontada" face au PSG l’an passé (6-1 en huitièmes retour). Un an plus tard, le "bourreau" Neymar peut se muer en héros.

psg infog

Le duel des n°9 : Karim Benzema vs. Edinson Cavani

Si Cristiano Ronaldo et Neymar attirent tous les regards, leurs partenaires d’attaque sont eux aussi capables de faire basculer le sort d’une rencontre. Karim Benzema et Edinson Cavani, les attaquants de pointe du Real Madrid et du PSG, vivent pourtant une saison diamétralement opposée. Le Français est vivement critiqué par les supporters et les médias madrilènes pour son manque d’efficacité (seulement 2 buts en Liga). Saura-t-il se relever en Ligue des champions, une compétition où il n’a presque jamais déçu ?

Edinson Cavani a lui montré quelques difficultés à trouver la faille ces dernières semaines, mais il reste le meilleur buteur parisien cette saison (21 buts en Ligue 1, 6 en Ligue des champions). Le "Matador", épaulé par Neymar et Mbappé, aura un rôle crucial dans cette double confrontation. Et si la qualification venait de celui qui est devenu le meilleur buteur de l’histoire du PSG ? Ce serait un magnifique clin d’œil.

Le duel des capitaines : Sergio Ramos vs. Thiago Silva

Que serait le Real sans Sergio Ramos ? Depuis des années, le défenseur central espagnol incarne mieux que personne la "Maison Blanche" par sa hargne, son talent, son charisme et même ses buts. Le capitaine du Real, déjà une légende à son poste, a lancé le match en appelant les supporters à la mobilisation générale pour mercredi. Comme d’habitude, Ramos devrait tourmenter les attaquants adverses. A l’inverse, Thiago Silva, le capitaine du PSG, est l’objet de critiques régulières pour son incapacité à élever son niveau de jeu dans les gros matches. L’an passé, il avait coulé, comme toute son équipe, sur la pelouse du FC Barcelone lors de la "remontada". Pour Thiago Silva, il est temps de faire taire ses détracteurs…

Le duel des gardiens : Keylor Navas vs. Alphonse Areola

Des détracteurs, les gardiens du Real et du PSG n’en manquent pas. Keylor Navas, le portier madrilène, a pourtant été prépondérant en Ligue des champions l’an passé, comme il y a deux ans. Le Costaricain peut certes se rendre coupable d’erreurs grossières, mais il reste un excellent gardien. Son alter ego du PSG, Alphonse Areola, est lui aussi régulièrement critiqué. Le jeune Français de 24 ans, qui alterne le chaud et le froid cette saison, a une occasion en or de marquer les esprits sur la scène européenne. Et de faire oublier, pour un temps, les débats sur sa légitimité au sein du onze parisien.

Le duel des coaches : Zinédine Zidane vs. Unai Emery

Au Real comme au PSG, Zinédine Zidane et Unai Emery jouent peut-être leur poste sur ce huitième de finale. "Zizou" vit sa pire saison, et de loin, depuis son arrivée sur le banc madrilène, avec déjà 17 points de retard sur le Barça en Liga (4e avec 42 pts), et une élimination en Coupe d’Espagne contre le "petit" Leganes. Le coach français mise donc tout sur la Ligue des champions. Une élimination en huitième et Zidane, même avec son statut d’idole au Real, pourrait bien être débarqué…

A Paris, le constat est encore plus simple, puisqu’Unai Emery a l’obligation de se qualifier pour les quarts de finale sous peine de définitivement perdre la confiance de ses dirigeants. Quoi de mieux qu’éliminer le double tenant du titre pour faire oublier l’affront de la "remontada"…