Ligue des champions : Nice en danger après son nul contre l'Ajax

  • A
  • A
Ligue des champions : Nice en danger après son nul contre l'Ajax
Le but de Mario Balotelli n'a pas suffi à Nice. @ Valéry HACHE/AFP
Partagez sur :

Nice a concédé le match nul face à l'Ajax (1-1), mercredi soir au troisième tour préliminaire aller de C1. 

Nice s'est mis en position délicate en concédant le nul à domicile contre l'Ajax Amsterdam (1-1), mercredi, pour son entrée en lice en Ligue des champions, au troisième tour préliminaire aller. Les Niçois, poussés par un public bouillant, n'ont pas réussi conserver leur but d'avance, signé Mario Balotteli, la faute à une erreur de leur gardien, Yoan Cardinale, coupable sur l'égalisation néerlandaise. Le match retour aura lieu le 2 août aux Pays-Bas, sur la pelouse du récent finaliste de la Ligue Europa. Le vainqueur de cette double confrontation décrochera un billet pour le barrage du mois d'août, afin de briguer une éventuelle place en phase de poules.

L'erreur de Cardinale a tout changé. Les Aiglons, qui n'avaient plus goûté à la Ligue des champions depuis 57 ans, pourront regretter la grosse bévue du gardien Yoan Cardinale, qui a offert un but tout fait à un adversaire, après un renvoi du poing complètement raté (49e).  Les Niçois avaient pourtant pris le match par le bon bout grâce à une réalisation de leur star italienne Mario Balotelli, dès la 32e minute, à l'issue d'un superbe numéro du milieu ivoirien Jean Michaël Seri sur le côté droit.

Mais Cardinale n'était pas dans un bon jour. En première période déjà, une de ses relances, maladroite, avait failli coûter un but aux siens. Il a remis ça après la pause, en donnant un but à Van de Beek (49e). Cette erreur a complètement inhibé les Niçois. Beaucoup moins convaincants dans le deuxième acte, ils se sont fait des frayeurs, à l'image de la tête sur la barre de Davinson Sanchez (72e). Les Niçois devront réaliser un immense exploit, dans une semaine, pour se qualifier.