Ligue des champions : Monaco cartonne, Lyon toujours en vie

  • A
  • A
Ligue des champions : Monaco cartonne, Lyon toujours en vie
@ Photos AFP
Partagez sur :

L’ASM, vainqueur du CSKA Moscou (3-0), a fait un grand pas vers les 8emes. L’OL a arraché le nul sur la pelouse de la Juve (1-1) et conserve toutes ses chances de qualification. 

Belle soirée pour les clubs français. Monaco, tout d’abord, a fait un grand pas vers la qualification en huitièmes de finale grâce à sa large victoire contre le CSKA Moscou (3-0), mardi soir lors de la 4e journée de Ligue des champions. Les Monégasques, premiers de leur poule, n’ont désormais besoin que d’un succès pour valider leur ticket pour le prochain tour. L’Olympique lyonnais a de son côté arraché un précieux match nul sur la pelouse de la Juventus Turin (1-1), grâce à un but en fin de match de Corentin Tolisso. Avec ce point pris en Italie, Lyon reste toujours en course pour la qualification. 

Falcao porte Monaco. Sur le Rocher, Monaco n’a pas fait pas de cadeaux au CSKA Moscou. Les Monégasques, largement supérieurs, ont assuré leur net succès dès la première période, avec un but d’entrée de Valère Germain (13e) et un doublé de Falcao (29e et 41e). Une belle récompense pour le Colombien, qui n’avait plus marqué en Ligue des champions depuis plus de six ans.

Avec cette victoire, Monaco consolide sa première place du groupe E avec 8 points. L'ASM pourra même se qualifier dès la prochaine journée, contre Tottenham. 



Lyon revient de loin. De son côté, l'Olympique lyonnais peut déjà s'estimer heureux de continuer à rêver aux huitièmes de finale. L'OL, longtemps mené sur la pelouse de la Juventus Turin, a été virtuellement éliminé jusqu'à la toute fin du match. Mais une tête de Corentin Tolisso (85e) a permis aux Gones d'arracher un précieux match nul. L'OL est 3e de sa poule avec 4 points, derrière Séville (10 pts) et la Juve (8 pts).

Les Lyonnais doivent impérativement gagner leur prochain match contre Zagreb et espérer une victoire des Italiens face à Séville. Si ces deux conditions se réalisent, l'OL aurait alors droit à une "finale" pour la qualification lors de la 6e journée contre les Sévillans.