Ligue des champions : les derniers enjeux groupe par groupe

  • A
  • A
Ligue des champions : les derniers enjeux groupe par groupe
Antoine Griezmann et l'Atlético de Madrid pourraient quitter la Ligue des champions dès la phase de groupes.@ Pierre-Philippe MARCOU/AFP
Partagez sur :

La phase de groupes de la Ligue des champions connaît son épilogue mardi et mercredi. Des géants européens n'ont pas encore leur billet en poche.

Pour les clubs français, la première phase de la Ligue des champions a déjà livré son verdit. Qualifié pour les huitièmes de finale, le PSG terminera premier de son groupe, à moins d'une improbable "remontada" du Bayern Munich, mardi soir. L'AS Monaco, elle, est assurée de terminer quatrième du groupe G et se retrouve donc éliminée de toutes compétitions européennes. À l'inverse, certaines pointures européennes vont jouer leur avenir, mardi et mercredi, à l'occasion de la 6ème et dernière journée de la phase de groupes. Passage en revue des derniers enjeux, aux quatre coins de l'Europe.

Groupe A : une formalité pour Manchester United, Bâle en ballottage favorable. Le Manchester United de José Mourinho n'est pas encore officiellement qualifié pour les huitièmes de finale. Mais c'est tout comme. Il faudrait en effet un cataclysme (une défaite par six buts d'écart et un succès dans le même temps de Bâle à Lisbonne) pour que les Red Devils restent à quai. Bâle, qui possède une meilleure différence de buts particulière que le club russe (il l'avait emporté 2-0 en Russie avant de s'incliner 2-1 en Suisse lors des confrontations directes), a les cartes en main : un aussi bon résultat que le CSKA sur le terrain de Benfica, déjà éliminé, et les Suisses rejoindraient alors Manchester en huitièmes.

Groupe B : le PSG en pole position pour la tête. Vainqueur de ses cinq premiers matches, dont le match aller face au Bayern (3-0), le PSG arrive en Bavière avec un matelas très confortable. Seul un revers par quatre buts d'écart (4-0, 5-1…) peut le priver de la première place, synonyme de match retour à domicile en huitièmes de finale, mais aussi a priori de tirage au sort plus clément. Suspense ténu aussi pour le ticket pour la Ligue Europa, puisque Anderlecht devra gagner par trois buts d'écart sur le terrain du Celtic Glasgow après sa défaite 3-0 à domicile lors du match aller.

Groupe C : l'Atlético de Madrid en fâcheuse posture. Après quatre qualifications consécutives pour les quarts de finale (au minimum), l'Atlético de Madrid va-t-il rester à quai ? C'est fort probable. Malgré leur victoire lors de la précédente journée face à l'AS Rome (2-0), les Colchoneros n'ont plus leur destin en mains. Il leur faudra gagner à Chelsea, qui cherchera à assurer sa première place, et espérer dans le même temps un faux pas (match nul ou défaite) des Romains face aux Azerbaïdjanais de Qarabag. Ce serait une sacrée histoire. L'Atlético d'Antoine Griezmann est plus sûrement amené à terminer troisième et à être reversé en Ligue Europa, dont il deviendrait l'un des grands favoris.

Groupe D : la Juventus Turin doit assurer. Auteure d'un parcours quelconque cette saison en Europe (deux victoires, deux nuls, une défaite), la Juventus n'est pas totalement à l'abri d'une énorme déconvenue. À l'entame de cette dernière journée, le dernier finaliste de l'épreuve, 2ème, ne possède en effet qu'un point d'avance sur le Sporting Portugal, 3ème. Les Bianconeri, en déplacement sur la pelouse de l'Olympiakos Le Pirée, déjà éliminé, devront l'emporter si, dans le même temps, les Portugais réussissent l'exploit de gagner sur le terrain du Barça, déjà qualifié et assuré de terminer premier.

Groupe E : Liverpool en danger face au Spartak Moscou. En concédant le match nul dans les dernières secondes à Séville après avoir mené 3-0, Liverpool s'est sérieusement compliqué la tâche en vue de la qualification. Les Reds sont condamnés à faire au moins match nul à domicile face au Spartak Moscou, sous peine de voir les Russes, mais aussi les Sévillans, en déplacement à Maribor, en Slovénie, leur souffler la qualification sous le nez.

Groupe F : match à distance Donetsk-Naples. Manchester City déjà qualifié et assuré de terminer premier, le suspense reste entier en revanche pour le deuxième billet pour les huitièmes. Il va se jouer entre le Chakhtior Donetsk, qui reçoit City, et Naples, en déplacement sur la pelouse du Feyenoord Rotterdam, seule équipe avec Benfica et Anderlecht bloqué à zéro point. Un seul cas de figure envoie le Napoli en huitièmes : une victoire aux Pays-Bas et une défaite du Chakhtior face à City, en lice comme le PSG pour un sans-faute dans cette phase de groupes (six victoires en six matches).

Groupe G : Monaco  en trouble-fête à Porto ? Deuxième du groupe, le FC Porto a l'occasion de valider son ticket pour les huitièmes. Il doit pour cela faire aussi bien contre Monaco que le RB Leipzig face au Besiktas Istanbul, déjà qualifié en tant que premier du groupe. Porto-Monaco, c'est le remake de la finale de l'édition 2004 de la Ligue des champions, que l'ASM avait perdue 3-0. Les Monégasques de cette année seraient bien inspirés de prendre une petite revanche, histoire de sauver une campagne européenne calamiteuse jusque-là (trois défaites, deux nuls).

Groupe H : Tottenham et Real, tout est scellé. Voilà le seul groupe dont on connaît déjà les deux qualifiés pour les huitièmes et leur ordre : Tottenham terminera premier devant le Real Madrid, qui sera sans aucun doute l'équipe à éviter lors du tirage au sort des huitièmes pour les vainqueurs de groupes. Seul petit suspense : le ticket pour la Ligue Europa, que vont se disputer à distance le Borussia Dortmund, à Madrid, et l'Apoel Nicosie, sur le terrain de Tottenham.

Clubs déjà qualifiés pour les huitièmes de finale :

PSG
Bayern Munich
Chelsea
FC Barcelone (1er)
Manchester City (1er)
Besiktas (1er)
Tottenham (1er)
Real Madrid (2ème)

Le programme de la dernière journée :

Mardi :

Groupe A
Benfica (POR) - Bâle (SUI)
Manchester United (ANG) - CSKA Moscou (RUS)

Groupe B
Bayern Munich (ALL) - Paris SG (FRA)
Celtic Glasgow (ECO) - Anderlecht (BEL)

Groupe C
Chelsea (ANG) - Atlético Madrid (ESP)
AS Rome (ITA) - Qarabag (AZE)

Groupe D
Barcelone (ESP) - Sporting Portugal (POR)
Olympiakos (GRE) - Juventus Turin (ITA)

Mercredi :

Groupe E
Maribor (SLO) - Séville FC (ESP)
Liverpool (ANG) - Spartak Moscou (RUS)

Groupe F
Feyenoord (HOL) - Naples (ITA)
Chakthior Donetsk (UKR) - Manchester City (ANG)

Groupe G
Leipzig (ALL) - Besiktas (TUR)
Porto (POR) - Monaco (FRA)

Groupe H
Real Madrid (ESP) - Borussia Dortmund (ALL)
Tottenham (ANG) - APOEL Nicosie (CHY)