Ligue des champions : le PSG, machine à marquer

  • A
  • A
Partagez sur :

Le PSG, large vainqueur du Celtic Glasgow mercredi soir (7-1), continue d'affoler les compteurs sur la scène européenne.

STATS EXPRESS

Le PSG a poursuivi son incroyable parcours européen mercredi soir en signant une victoire historique face au Celtic Glasgow sur le score de 7 buts à 1, lors de la 5ème et avant-dernière journée de la phase de groupes de la Ligue des champions. Leader de son groupe avec cinq victoires en cinq matches, une performance seulement réalisée par Manchester City cette saison, le PSG navigue dans des sphères rarement atteintes en Europe en termes de buts marqués. Foisonnant !

7-1. Le Celtic Glasgow fait désormais doublement partie de l'histoire européenne du PSG. Après avoir été la victime du plus large succès du PSG à l'extérieur en Coupe d'Europe lors du match aller, en septembre dernier (5-0), le club écossais figure désormais dans les livres d'histoire comme l'adversaire de la plus large victoire des Rouge et Bleu sur la scène européenne.

Le PSG avait déjà gagné sur ce score de 7-1 en Europe, face à La Gantoise, en demi-finales de la Coupe Intertoto 2000-01, mais il ne l'avait encore jamais fait en Ligue des champions. Dans la plus prestigieuse des compétitions européennes, les deux victoires les plus larges du PSG remontaient à octobre 2000 avec un 7-2 passé aux Norvégiens de Rosenborg et au… 31 octobre dernier, avec le 5-0 infligé aux Belges d'Anderlecht, à chaque fois en phase de groupes.

5+3+4+5+7 = 24. Cette saison, le PSG en Ligue des champions, ce sont trois lettres, des chiffres et des buts, beaucoup de buts. Cinq à Glasgow, trois face au Bayern, neuf passés à Anderlecht et sept inscrits enfin contre le Celtic, au match retour. Cela fait 24 buts inscrits. C'est trois de plus (et avec un match en moins !) que le record lors d'une phase de groupes, établi la saison dernière par le Borussia Dortmund. Chose amusante, depuis le début de la compétition, le PSG a également concédé un seul but, inscrit mercredi soir par un joueur formé au club, l'attaquant du Celtic Glasgow Dembélé.

3,7. C'est la moyenne de buts ahurissante que le PSG inscrit à chaque match depuis le début de la saison en Championnat et en Ligue des champions. 67 réalisations en 18 matches. Personne ne fait aussi bien en Europe, et seul Manchester City réussit lui aussi à dépasser les trois buts par match en moyenne (3,1). Naples, la Juve, le Barça, le Bayern ou Liverpool sont à 2,4 buts.

41. L'attaque flamboyante du PSG est portée par son trident offensif Mbappé, Cavani et Neymar. À eux trois, ils ont déjà marqué 41 buts en Championnat et en Ligue des champions, dont plus de la moitié pour le seul "Matador" Cavani (21), auteur de son quatrième doublé sur les cinq derniers matches mercredi soir. À titre de comparaison, le deuxième meilleur trio d'Europe, celui de Manchester City (Sterling-Agüero-Gabriel Jesus), est dix unités derrière (31).

9 sur 18. Sur les 18 matches de Championnat ou de Ligue des champions qu'il a disputés cette saison, à neuf reprises, soit la moitié du temps, le PSG a au moins marqué quatre fois. Effarant et effrayant pour ses adversaires.