Ligue des champions : énervé d'être remplacé, Franck Ribéry jette son maillot

  • A
  • A
Partagez sur :

Le joueur du Bayern Munich, remplacé à un petit quart d'heure de la fin, a eu un geste d'humeur au moment de sa sortie.

L'entrée en lice du Bayern Munich dans la Ligue des champions 2017-18 ne s'est pas faite dans la sérénité. Les hommes de Carlo Ancelotti ont d'abord dû batailler face à une équipe d'Anderlecht pourtant réduite à dix dès la 11e minute de jeu après l'exclusion de Sven Kums (3-0). Et puis, Franck Ribéry, l'une des stars du club, s'est fait remarquer par un geste de mauvaise humeur. Mécontent d'être remplacé par Thomas Müller à la 78e minute de jeu, "Kaizer Franck" a jeté son maillot au sol.

Ribéry jette violemment son maillot :

"Je ne veux pas me prononcer". À l'issue de la rencontre, Ancelotti n'a pas souhaité accabler son joueur. "Il était en colère (…) Je ne veux pas me prononcer sur sa réaction", a-t-il commenté. "Mais il restait encore dix minutes à jouer et il avait déjà un carton jaune. Il ne s'est pas entraîné dimanche, et je voulais lui donner un peu de repos. Le changement n'avait rien à voir avec sa prestation." Ribéry, également victime d'un gros tacle à la 53e minute de jeu, avait en effet déjà reçu un carton jaune pour avoir réclamé avec véhémence l'exclusion de Kums.

"Un mauvais signal". Si Ancelotti a épargné Ribéry (publiquement en tout cas), ce n'est pas le cas de tout le monde. Lothar Matthäus, ancienne gloire du Bayern aujourd'hui consultant sur Sky, a critiqué pour sa part à l'antenne le comportement du n°7 bavarois : "Ribéry est à Munich depuis longtemps (depuis 2007, ndlr). Il est émotif, mais tu ne peux pas jeter le maillot du Bayern comme ça sur le banc des remplaçants, c'est un mauvais signal vis-à-vis du club." À 34 ans, Ribéry entame sa onzième saison au Bayern.