Ligue des champions - Barça-PSG : un club a-t-il déjà remonté quatre buts de retard ?

  • A
  • A
Ligue des champions - Barça-PSG : un club a-t-il déjà remonté quatre buts de retard ?
Le Barça de Piqué (à droite) va devoir réaliser un exploit pour se qualifier en quarts de finale. @ Lionel BONAVENTURE / AFP
Partagez sur :

Large vainqueur du Barça au Parc des Princes (4-0), le club parisien part avec une large avance, confortée par les statistiques, avant le huitième de finale retour, mercredi soir. 

LA QUESTION CON

La légende des Coupes d'Europe s'est forgée sur d'improbables retournements de situation, quand la folie et l'exploit l'emportent sur la raison et les causes perdues. Le PSG, large vainqueur du FC Barcelone à l'aller (4-0), serait donc bien inspiré de ne pas se croire déjà qualifié lors du huitième de finale retour de la Ligue des champions, mercredi soir. Même si les statistiques plaident très, très nettement en faveur des Parisiens.

Seulement trois exemples… Dans l'histoire des Coupes d'Europe, seules deux équipes ont réussi à se qualifier après avoir subi une défaite par quatre buts d'écart au match aller. Rassurons néanmoins les Parisiens : ces trois exploits commencent à (sérieusement) dater. Tout d'abord en tour préliminaire de la défunte C2 en 1961-1962, avec la qualification des Portugais de Leixoes contre les Suisses de La Chaux-de-Fonds (2-6, 5-0). En 1984-1985, le Partizan Belgrade s'était également incliné sur la pelouse des Anglais des Queens Park Rangers sur le score de 6-2, avant de s'imposer 4-0 au retour en C3 (l'ancêtre de la Ligue Europa).

L'autre exemple, nettement plus connu, a eu lieu un an plus tard, lors de la saison 1985-1986. En seizièmes de finale de la C3, le Real Madrid a été balayé chez les Allemands du Borussia Mönchengladbach (5-1), une grosse écurie de l'époque. Au retour, la folie s'est emparée du stade Santiago Bernabeu, avec une victoire 4-0 des Madrilènes pour signer une des plus belles "remontadas" de l'histoire. Quelques mois plus tard, le Real soulèvera le trophée, son deuxième d'affilée en C3.

Le 4-0 du Real Madrid contre Mönchengladbach en 1985-1986 :

…mais pas en C1. Si ces deux exploits ont fait date, ils ne devraient pas rassurer le Barça. En effet, aucune équipe n'a jamais réussi à remonter quatre buts dans l'histoire de la C1 (Coupe d'Europe des clubs champions, aujourd'hui Ligue des champions). Le dernier exploit monumental dans cette compétition a été l'œuvre du Deportivo La Corogne, lors des quarts de finale de la saison 2003-2004. Les Espagnols, balayés 4-1 par l'AC Milan, ont ensuite renversé les "Rossoneri", alors tenants du titre, par 4 buts à 0 ! Mais le Deportivo avait perdu 4-1 à l'aller, et non pas 4-0… De quoi donner confiance au PSG.

Le 4-0 du Deportivo La Corogne contre l'AC Milan en 2003-2004 :

Pour le Barça, un douloureux précédent. Le Barça a d'ailleurs déjà expérimenté le scénario d'une défaite 4-0 lors d'un match aller de Ligue des champions. C'était lors des demi-finales de la saison 2012-2013, face au Bayern Munich. Déjà dépassés en Bavière (4-0), les coéquipiers de Lionel Messi ont une nouvelle fois coulé au Camp Nou au retour (3-0), encaissant trois buts en seconde période pour être balayés par des Allemands déchaînés. Une véritable humiliation pour le Barça, qui ne voudra pas subir pareille mésaventure mercredi soir. Le PSG, lui, signerait des deux mains pour connaître le même sort que le Bayern, sacré champion d'Europe quelques semaines plus tard…