Ligue 2 : qui veut gagner la montée ?

  • A
  • A
Ligue 2 : qui veut gagner la montée ?
Le RC Lens et le FC Metz espèrent retrouver l'élite, après avoir été relégués la saison dernière. @ JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP
Partagez sur :

Le championnat de France de deuxième division reprend vendredi soir, sans grand favori pour l’accession en Ligue 1.

>> Le multiplex Ligue 2 est à suivre à partir de 20 heures, en direct sur Europe 1, avec Rémi Bostsarron.

Une semaine avant la Ligue 1 et ses stars du PSG, de Lyon et Monaco, l’antichambre de l’élite du foot français reprend ses droits vendredi soir. Le championnat de France de Ligue 2 s’ouvre avec notamment un alléchant derby francilien entre le promu Red Star et Créteil, mais aussi avec de nombreuses incertitudes et sans grand favori pour la montée à l’étage supérieur. Pire : à l’heure actuelle, personne ne sait si deux ou trois équipes monteront en Ligue 1 la saison prochaine, la faute au conflit larvé entre la LFP (Ligue de football professionnel) et la FFF (Fédération française de football). En attendant de connaître la décision du Conseil d’État, le 13 août prochain, la rédaction d’Europe 1 s’est livrée au jeu des pronostics.

  • Nos favoris pour la montée : Metz, Dijon, Sochaux, Brest, Nancy, Auxerre

Il y a embouteillage pour prendre la route de la Ligue 1. En effet, aucune équipe ne se détache clairement comme favorite à la montée cette saison. Le FC Metz, relégué la saison dernière après à peine un an dans l’élite, a décidé de miser sur un entraîneur belge, José Riga, pour mener à bien l’opération remontée. Toujours dans l’Est, le FC Sochaux débute une nouvelle ère avec l’arrivée d’investisseurs chinois, en lieu et place du sponsor historique du club, Peugeot, avec eux aussi l’espoir de revenir en Ligue 1 à court terme. Dijon, quatrième de deuxième division la saison dernière, espère ne pas échouer à nouveau au pied du podium. Même constat pour Nancy, cinquième du dernier exercice. Enfin, l’AJ Auxerre tentera de profiter de la dynamique enclenchée par sa belle finale de Coupe de France la saison dernière (défaite contre le PSG 1-0) pour retrouver la Ligue 1.

  • Les outsiders : Lens, Clermont, Evian, Laval, Le Havre

L’intersaison a été très, très agitée du côté du RC Lens, relégué la saison dernière. Les Nordistes, en proie à des difficultés financières, ont été autorisés à évoluer en Ligue 2 par le gendarme financier du foot français, la DNCG, mais semblent trop limités pour faire office de favoris. Également descendu de Ligue 1, Evian TG a opéré sa révolution en remplaçant le truculent et historique coach Pascal Dupraz par l’ancienne star du PSG, le Bosnien Safet Susic. Corinne Diacre, l’entraîneure de Clermont, voudra elle confirmer sa belle première saison à la tête d’une équipe professionnelle. Le doyen des clubs français, Le Havre, voudra lui profiter de l’arrivée d’un nouvel actionnaire, l’Américain Vincent Volpe, qui doit injecter dix millions d’euros.

  • Le ventre mou : Tours, Valenciennes, Créteil, Niort

A Tours, la star est sur le banc de touche. Les Tourangeaux ont misé sur l’ancien buteur vedette de Monaco et du PSG, l’Italien Marco Simone, afin de bâtir une équipe capable de lutter pour la montée à moyen terme. Même constat pour Valenciennes, qui a longtemps bataillé pour ne pas descendre avant de décrocher son maintien in extremis.

  • Ceux qui sont en danger : Bourg-en-Bresse, Red Star, Paris FC, AC Ajaccio, Nîmes

Les promus du National vont avoir la vie dure. Les clubs franciliens, le Red Star et le Paris FC, auront pour première mission de s’installer en Ligue 2, après des années passées dans l’anonymat des divisions inférieures. Le Red Star, l’historique formation de banlieue parisienne, devra évoluer loin de son stade Bauer, non homologué, et jouera à… Beauvais vendredi soir, pour son premier match "à domicile", à près de 70 kilomètres de Paris. L’AC Ajaccio, 17e la saison passée, bataillera à nouveau pour sa survie. Enfin, Nîmes aura fort à faire pour se maintenir. Les "Crocodiles" commenceront la saison avec 8 points de pénalité, une sanction infligée dans le cadre de l’affaire des matches truqués qui avait secoué le foot français la saison dernière.


Le programme de la 1re journée :

Vendredi
(20h00) Red Star - Créteil
Auxerre - Brest
Paris FC - Laval
AC Ajaccio - Dijon
Nîmes - Evian TG
Bourg-en-Bresse - Le Havre
Niort - Valenciennes
Clermont - Sochaux           

Samedi
(14h00) Metz - Lens            

Lundi
(20h30) Nancy - Tours