Ligue 1 : victorieux à Monaco, le PSG s'envole

  • A
  • A
Ligue 1 : victorieux à Monaco, le PSG s'envole
Le PSG s'est imposé à Monaco (2-1), grâce à des buts de Cavani et Neymar.@ Yann COATSALIOU / AFP
Partagez sur :

Grâce à sa victoire à Monaco dimanche soir (2-1), le PSG compte désormais neuf points d'avance sur son nouveau dauphin, l'Olympique Lyonnais.

Le PSG a peut-être déjà tué le championnat, au crépuscule de cette 14ème journée de Ligue 1. Dimanche soir, les Parisiens se déplaçaient à Monaco pour ce qui était annoncé comme un choc. Mais celui-ci n'a pas eu lieu, tant la domination de Neymar et ses partenaires fut nette, même s'il n'y a qu'un but d'écart entre les deux équipes à l'arrivée (2-1). 

Cavani toujours inarrêtable. Une domination qui s'est rapidement concrétisée par un but de l'incontournable Cavani (19e), qui porte son total à 16 réalisations en championnat depuis le début de la saison. Auparavant, le Paris Saint-Germain s'était déjà procuré deux occasions bouillantes que Mbappé (2e) puis Draxler (8e) n'ont pas été en mesure de transformer.

Au retour des vestiaires, c'est Neymar qui a fait le break (52e) sur un pénalty qu'il avait lui-même obtenu. Ensuite, les hommes d'Unai Emery ont géré leur avantage, se procurant plusieurs occasions sur des situations de contre. La réduction de l'écart de Moutinho sur un coup-franc dévié par le mur (82e) ne les a pas inquiétés outre mesure.

Mbappé, retrouvailles manquées. Mais celui sur qui les projecteurs étaient braqués n'était autre que Kylian Mbappé. Grand artisan du titre glané par Monaco la saison dernière, il revenait sur le Rocher pour la première fois avec le maillot du PSG sur le dos. Mais tout au long du match, la réussite a fui l'international tricolore de 18 ans, pourtant remuant et entreprenant. Plusieurs fois esseulé face à Subasic, il n'a jamais réussi à cadrer. Et ce même après avoir éliminé le gardien croate (2e). Pour ne rien arranger, c'est lui qui a dévié le coup-franc de Moutinho qui a terminé au fond des filets d'Areola.

Le PSG l'emporte finalement 2-1 et compte désormais neuf point d'avance en tête du classement. Monaco, de son côté, est relégué sur la troisième marche du podium, derrière l'Olympique Lyonnais, large vainqueur de Nice (5-0), dimanche après-midi.