Ligue 1 : un supporter de Bastia, auteur des cris de singes contre Balotelli, s'est dénoncé

  • A
  • A
Ligue 1 : un supporter de Bastia, auteur des cris de singes contre Balotelli, s'est dénoncé
Mario Balotelli, victime de racisme, s'était dit "très très touché", après les cris de singe lancés par des cris de singe.@ VALERY HACHE / AFP
Partagez sur :

Un supporter de Bastia s'est dénoncé auprès du club corse, reconnaissant avoir lancé des cris de singe visant le joueur niçois. Une enquête judiciaire a été ouverte pour "incitation à la haine raciale".

Un supporter de Bastia, auteur des cris de singe contre le footballeur Mario Balotelli lors du match face à Nice vendredi (1-1), s'est dénoncé auprès du club corse. Le Sporting a précisé mercredi avoir désactivé son abonnement et demandé son interdiction de stade. 

Abonné depuis plusieurs années. L'homme, un "quarantenaire abonné depuis plusieurs années en tribunes est", selon le club, s'est dénoncé mardi après un appel lancé lundi sur des médias corses montrant des images de cet incident qui a déclenché une vaste polémique.

L'incident à caractère raciste remonte à vendredi soir, pour le match Bastia-Nice (1-1) comptant pour la 21e journée de Ligue 1, un match par ailleurs émaillé d'autres incidents. Balotelli, international italien d'origine ghanéenne, avait accusé le lendemain du match une partie du public corse d'avoir "fait bruits de singe (...) pendant tout le match".

Une enquête judiciaire ouverte. Mercredi, cinq jours après les faits dénoncés par l'attaquant italien d'origine ghanéenne, le parquet de Bastia a annoncé l'ouverture d'une enquête judiciaire pour "incitation à la haine raciale".