Ligue 1 : un PSG record vient à bout de Saint-Etienne

  • A
  • A
Ligue 1 : un PSG record vient à bout de Saint-Etienne
Zlatan Ibrahimovic a inscrit un doublé contre les Verts, dimanche soir. @ PHILIPPE DESMAZES / AFP
Partagez sur :

Les Parisiens, secoués par les Verts, ont remporté une belle victoire à Geoffroy-Guichard. Le PSG égale le record de 32 matches sans défaite détenu par le FC Nantes. 

Rarement, le PSG a été autant mis en difficulté cette saison. Mais à la fin, Paris finit quand même par gagner. Le PSG a remporté, après un excellent match, la victoire sur la pelouse de Saint-Etienne (0-2), dimanche soir en clôture de la 23e journée de Ligue 1. Grâce à un doublé de Zlatan Ibrahimovic, plus que jamais meilleur buteur avec 19 buts, les champions de France en titre ont même égalé le record d'invincibilité en championnat de France, détenu par le FC Nantes en 1994-1995, avec 32 matches d'affilée sans défaite. Ce Paris record augmente encore son incroyable avance en tête du championnat, avec 24 points de plus que Monaco, deuxième de Ligue 1. 

Zlatan, amoureux des Verts. Avant d'égaler les Canaris de "Coco" Suaudeau, les Parisiens ont souffert face à des Verts étonnants et admirables de courage et d'implication. Souvent critiqués pour leur frilosité, l'ASSE a secoué le PSG toute la partie. Saint-Etienne a même été touche proche d'ouvrir le score, mais Kévin Trapp s'est interposé avec autorité et brio à plusieurs reprises (11e, 60e, 88e). Les Verts, pas assez réalistes, ont été punis en deuxième période. 

Les Parisiens, convaincants dimanche soir, ont trouvé la faille grâce à, comme toujours contre Saint-Etienne, Zlatan Ibrahimovic. La star suédoise a débloqué la situation d'une belle reprise de volée, consécutive à un centre tendu de Serge Aurier (62e). L'attaquant a doublé la mise en toute fin de match, de près, après une frappe ratée de Di Maria (92e). En 12 rencontres contre les Verts, Zlatan a inscrit le total irréel de... 14 buts ! Ce PSG là, loin d'être rassasié, peut désormais battre le record du FC Nantes 94-95. Avant de, peut-être, devenir la première équipe invaincue toute une saison en Ligue 1.