Ligue 1 : succès douloureux pour le PSG contre Nantes

  • A
  • A
Ligue 1 : succès douloureux pour le PSG contre Nantes
Angel Di Maria a signé l'unique but de la rencontre.@ FRANCK FIFE / AFP
Partagez sur :

Le Paris Saint-Germain revient à hauteur de l'AS Monaco et de l'OGC Nice au sommet du championnat de France après son succès contre Nantes samedi (2-0). Les Argentins Di Maria et Pastore se sont fait mal dans cette rencontre.

L'essentiel est assuré : une victoire, sans forcer, mais une victoire tout de même pour le Paris Saint-Germain, samedi face à Nantes (2-0). Un but précoce d'Angel Di Maria a lancé les hommes d'Unaï Emery vers le succès pour rejoindre l'AS Monaco et l'OGC Nice (qui joue dimanche) au sommet du championnat de France de Ligue 1. Une mauvaise nouvelle toutefois dans l'après-midi parisienne : après avoir signé l'ouverture du score, l'ailier argentin est sorti sur blessure, rattrapé par une douleur à la cuisse alors que le choc contre Arsenal se profile en milieu de semaine.

À défaut de briller devant, les Parisiens ont une nouvelle fois conservé leur but inviolé, avec Kevin Trapp titulaire au poste de gardien. La défense du PSG ne s'est plus inclinée en championnat depuis la 9e journée et un déplacement victorieux à Nancy. Les Monégasques disposent toutefois d'une meilleure différence de buts à la faveur de leur attaque de feu (39 buts marqués contre 26 pour le PSG).

Des frissons et une grimace pour Pastore. Au terme d'une seconde période peu emballée, les Nantais ont pourtant failli surprendre le PSG. Heureusement pour les Parisiens, le capitaine Thiago Silva veillait pour contrer la reprise d'Adrien Thomasson dans la surface de réparation (84e). Sur le corner qui suivait, Fernando Aristeguieta croisait trop son coup de tête pour accrocher le cadre.

Les frissons parisiens sont alors intervenus suite à l'entrée de Javier Pastore, de retour après deux mois d'absence. Entré à la 82e minute, le meneur de jeu argentin a rapidement rappelé son élégance balle au pied, jusqu'à provoquer le pénalty du 2-0, transformé par Jesé. Las, quelques instants plus tard, Pastore devait s'arrêter, cette fois touché au genou...