Ligue 1 : match nul entre Toulouse et Marseille

  • A
  • A
Ligue 1 : match nul entre Toulouse et Marseille
Marseille n'a pas réussi à marquer contre Toulouse.@ REMY GABALDA / AFP
Partagez sur :

Au Stadium de Toulouse, les Marseillais n'ont pas réussi à s'imposer et à profiter du faux de pas de Lyon samedi. L'OM rétrograde à la 6ème place de la Ligue 1.

Marseille a laissé à Bordeaux sa cinquième place, synonyme d'Europe, en enchaînant un troisième match nul consécutif à Toulouse (0-0), dimanche lors de la 32e journée de Ligue 1. Après le dernier match terne de l'OM face à Dijon (1-1), Rudi Garcia n'avait pas caché sa colère et mis en garde ses troupes contre le risque de "regarder l'Europa League à la télévision". Il y a fort à parier que les Marseillais ont dû encore subir son courroux dans les vestiaires du Stadium de Toulouse.

Mauvaise opération pour l'OM. Car avant de recevoir dimanche prochain Saint-Etienne, l'un de ses concurrents directs pour une place européenne, l'OM (6e, 48 points) a perdu sa cinquième place, abandonnée à Bordeaux (49 points) qui a signé une victoire sans bavures face à Metz samedi (3-0) et chez qui les Marseillais se déplaceront mi-mai. Pour Toulouse, ce nul est en revanche une moins mauvaise opération puisque ce résultat lui permet de remonter provisoirement à la 8e place (41 points) et d'assurer quasiment son maintien. Mais le club espérait mieux le jour des célébrations de ses 80 ans, et sous les yeux des joueurs qui ont fait son histoire, de Beto Marcico à Wissam Ben Yedder en passant par Yannick Stopyra.

Mauvaise première mi-temps. Après une volée du gauche au-dessus de Morgan Sanson (6e), l'OM a été pris par le pressing haut des Toulousains qui ont dominé la première période et se sont procuré les meilleures occasions. Les Marseillais ont d'abord été sauvés par leur transversale (10e) après une frappe de Martin Braithwaite, déviée par Yohann Pelé. Et c'est encore le gardien phocéen qui leur a évité le pire en se couchant sur une frappe d'Andy Delort (15e), puis en captant un tir de Corentin Jean (25e).

Réveil tardif. Mais le TFC n'a pas su tenir ce rythme en deuxième période. Et les Marseillais, fébriles en fin de première période à l'image des deux cartons jaunes reçus par Hiroki Sakai (41e) et Bafétimbi Gomis (44e) qui sera privé du déplacement à Nancy dans deux semaines, se sont remis en selle. D'abord avec un missile de William Vainqueur sorti par Lafont (50e) avant qu'une frappe de Payet (51) ne frôle le poteau et que Gomis ne soit empêché de conclure par un Jullien autoritaire (60e). Payet s'est encore illustré sur une frappe lointaine sortie par une magnifique parade de Lafont (71e). Mais rien n'a voulu sourire à l'OM qui va devoir repartir à l'assaut de la cinquième place.