Ligue 1 : Lyon se rassure, Saint-Etienne enchaîne

  • A
  • A
Ligue 1 : Lyon se rassure, Saint-Etienne enchaîne
@ PHILIPPE DESMAZES / AFP
Partagez sur :

Mercredi, dix équipes de Ligue 1 s'affrontaient pour le compte de la septième journée. Au terme des 90 minutes, pas mal d'enseignements : Lyon a enfin gagné à domicile contre Bastia (2-0), Saint-Etienne chipe la place de dauphin à Rennes en s'imposant à Troyes (0-1) et Nice réalise le carton de la soirée contre Bordeaux (6-1).

  • Lyon se réconcilie avec Gerland

Insolente de réussite la saison dernière, la jeunesse lyonnaise semblait désarmée depuis le mois de septembre. Hantés par ses deux matches nuls consécutifs contre La Gantoise et Marseille, incapable de s'imposer à Gerland, les Gones ont retrouvé le goût de la victoire à domicile. Grâce à ses talents maison, comme souvent. Aldo Kalulu, 19 ans, bien servi par Steed Malbranque, inscrit un joli but tout en explosivité et en technique (18e). Une expulsion bastiaise plus tard, Lyon craint de voir le scénario de ses deux derniers matches se reproduire, mais c'est un des joueurs les plus décriés depuis la reprise du championnat, Corentin Tolisso, qui met les siens à l'abri en fin de match (88e). Lyon remonte à la 4e place du classement.

  • Saint-Etienne confirme sa réussite du moment

La manière a laissé à désirer, mais le résultat est bien là pour les Verts, vainqueurs étriqués d'un match piège à Troyes (1-0). Grâce à un but contre son camp d'Ayasse (13e), et malgré une transversale troyenne, Saint-Etienne enchaîne une cinquième victoire consécutive. Et s'affirme comme l'un des candidats potentiels au podium.

  • La promenade de Nice face aux Bordelais

Le carton de la soirée est à mettre à l'actif des Aiglons niçois. Porté par un quatuor offensif séduisant, l'OGC Nice a humilié Bordeaux, qui ouvre pourtant le score sur un joli mouvement conclu par Jaroslav Plasil (6e). Mais Ben Arfa (doublé), Germain, Le Bihan et Mendy ont explosé la défense des Girondins. 

Dans les autres matches, toujours pas de victoire pour le Gazélec Ajaccio (1-1 contre Rennes) tandis que Lorient l'a emporté sur sa pelouse synthétique face à Caen.