Ligue 1 : Lyon repart de l'avant contre Caen (2-1)

  • A
  • A
Ligue 1 : Lyon repart de l'avant contre Caen (2-1)
L'Olympique Lyonnais reprend la deuxième place au classement provisoire.@ CHARLY TRIBALLEAU / AFP
Partagez sur :

Après leur défaite contre Lille, les Lyonnais se sont repris, non sans peine, en allant s'imposer à Caen (2-1) dimanche. L'OL est deuxième provisoire.

Lyon a repris provisoirement la deuxième place de Ligue 1 en gagnant à Caen (1-2), dimanche, pour la 16e journée de Ligue 1, au terme d'un match très plaisant où le réalisme a fait la différence. Marseille, qui joue à Montpellier (21h00), reprendra la deuxième place en cas de succès contre la meilleure défense de L1 (8 buts seulement encaissés). Pour les Normands, cette défaite signifie la perte de la 6ème place. Septièmes avec 23 points, ils pourraient encore descendre d'un cran si Montpellier bat Marseille dans la soirée.

Lyon réaliste. Lyon restait sur trois succès 0-5 en déplacement, du jamais-vu dans le football français. Oui mais voilà, Caen, ce n'est pas Troyes, ce n'est pas Saint-Étienne, ce n'est pas Nice. Face à la troisième défense de Ligue 1, les attaquants rhodaniens, avec une triplette Maxwell Cornet-Nabil Fékir-Memphis Depay derrière Mariano Diaz, ne se sont pas amusés sur une pelouse en piètre condition qui ne les a pas aidés et sur laquelle tombait un crachin persistant.

Les hommes de Bruno Genesio ont cependant fait preuve d'une belle maîtrise du jeu, marquant rapidement lors des deux périodes. C'est d'abord Cornet, opportuniste, qui a récupéré un ballon qui naviguait dans la surface normande pour ouvrir le score dès le 10ème minute. Un opportunisme dont a également fait preuve Mariano Diaz pour inscrire son 12ème but de la saison d'une superbe volée à l'entrée de la surface, après un ballon bêtement perdu par un Ronny Rodelin qui a tenté un crochet à 22 mètres de ses cages (54ème).

Caen a résisté jusqu'au bout. Le score est tout de même un brin flatteur pour les visiteurs, qui ont été sauvés à deux reprises par les poteaux, sur un centre d'Adama Mbengue (26ème) et sur une frappe de 20 mètres de Rodelin, effleurée par Anthony Lopes (69ème). Caen a fini fort - en vain - par un but plein de sang-froid de Santini (90ème) et une dernière frappe trop croisée de Jordan Nkololo dans la minute suivante, qui a fait frissonner l'OL. Mais les Rhodaniens vont pouvoir maintenant se concentrer sur leur match de Ligue Europa à Bergame, jeudi, pour essayer d'aller chercher la première place de leur groupe.