Ligue 1 : l'OM écrase Caen, Lille respire à Metz

  • A
  • A
Ligue 1 : l'OM écrase Caen, Lille respire à Metz
Les Marseillais ont réalisé un festival offensif contre Caen, dimanche, et remettent provisoirement le pied sur le podium.@ BORIS HORVAT / AFP
Partagez sur :

L'OM a largement dominé Caen (5-0), dimanche au stade Vélodrome, lors de la 12ème journée de Ligue 1. Dans le match de la peur, le Losc, 19ème, s'est imposé face à la lanterne rouge Metz (3-0).

Trois jours après l'affaire Evra, l'Olympique de Marseille s'est amusé face à une faible équipe de Caen (5-0), dimanche au stade Vélodrome, pour le compte de la 12ème journée de Ligue 1. Dans le même temps, le Losc, avant-dernier au classement, s'est offert une bouffée d'oxygène sur le terrain de la lanterne rouge Metz (3-0). Les joueurs de Marcelo Bielsa, qui risquait sa place en cas de défaite, signent là leur deuxième victoire de la saison.

Marseille oublie l'affaire Evra. L'OM a passé sa frustration de l'affaire Evra sur le pauvre SM Caen et reprend la troisième place de la Ligue 1 en attendant le résultat de Lyon dans le derby. "This game is over", raillait une banderole pastichant le slogan "I love this game" de Patrice Evra, joueur en disgrâce pour avoir frappé un de ses supporters jeudi à Guimaraes, en Ligue Europa.

Du jeu (game, en anglais), les hommes de Rudi Garcia en ont montré dimanche après-midi, et sans la maladresse de Kostas Mitroglou, qui a entendu ses premiers sifflets au Vélodrome, la fessée aurait été plus mémorable encore. L'OM a déroulé un jeu offensif attrayant aux quatre coins du terrain et a marqué par Luiz Gustavo (43e), Florian Thauvin (47e, 81e), Morgan Sanson (52e) et même Mitroglou (76e). Malherbe reste 7e mais a reçu une leçon de football. 

Bielsa peut souffler. Pendant que l'OM déroulait, Lille a obtenu une victoire cruciale à Metz (3-0), qui offre de l'air à son entraîneur argentin. Le Losc reste avant-dernier au classement, mais respire mieux avec ses neuf points, quand bien même l'objectif du début de saison - le Top 5 - demeure très lointain.

Les trois artisans de ce précieux succès sont les buteurs Nicolas Pépé (45+2 et 87e) et Farès Bahlouli (67e), ainsi que le gardien Mike Maignan, irrésistible devant ses cages. Bielsa a maintenant le droit de souffler jusqu'au 17 novembre et la réception de Saint-Étienne, avant des déplacements à Montpellier et Lyon.